evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

Dieu est le seul électeur du président

17.11.2016

 

Une élection présidentielle a récemment eut lieu aux Etats-Unis et à fait couler beaucoup d’encre. Toutes les prédictions électorales indiquaient quel candidat allait gagner haut la main, mais à la surprise générale, c’est l’autre candidat qui a gagné à la stupeur de millions d’électeurs.

Comment est-ce possible ? Quelle est la vision biblique que nous donnent les Écritures sur le gouvernement, les chefs d’États et les autorités qui existent dans les pays du monde ? Qu’en est-il des dictatures et des régimes autoritaires ? Partout de par le monde, il est courant d’entendre le slogan : « Il n’est pas mon président », est-ce acceptable aux yeux de Dieu ?



■ Toute autorité est instituée par Dieu

Si nous voulons voir la réalité comme elle est véritablement, avoir une vision biblique du monde, il nous faut nous mettre nos aprioris de côté et nous soumettre aux enseignements de la Parole de Dieu. Au treizième chapitre de la lettre de l’apôtre Paul aux Romains, Dieu nous dit :

« Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes » (Romains 13 :1-2).

De plus notez que le Seigneur affirme que « le magistrat est serviteur de Dieu pour [notre] bien » (Romains 13 :4a). Avez-vous bien lu ce verset ? Les hommes du gouvernement de votre pays sont « les serviteurs de Dieu ».

 

Refuser de reconnaitre quelqu’un comme son président n’est donc rien d’autre que refuser d’obéir à un serviteur de Dieu ; « c'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi » (Romains 13 :2), et les chrétiens ne devraient jamais agir ainsi par bonne conscience envers Dieu ainsi que pour le témoignage chrétien.

C’est ce qu’explique aussi l’apôtre Pierre : « Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes, soit au roi comme souverain, soit aux gouverneurs comme envoyés par lui pour punir les malfaiteurs et pour approuver les gens de bien. Car c'est la volonté de Dieu qu'en pratiquant le bien vous réduisiez au silence les hommes ignorants et insensés » (1 Pierre 2:13-15).

 

“ les autorités qui existent ont été instituées de Dieu, c’est Lui seul qui décide et Il a toujours le dernier mot ”


Pourquoi un président est-il élu alors que tous pensaient qu’il n’avait aucune chance ? Car « les autorités qui existent ont été instituées de Dieu », c’est Lui seul qui décide et Il a toujours le dernier mot. Dieu est le seul électeur du président.


■ Dieu institut-Il les dictatures, les monarchies et les régimes autoritaires ?

Absolument. Dieu est le seul électeur non seulement du président ou du premier ministre, mais aussi du monarque et du dictateur. À nouveau, Romains 13 dit toutes « les autorités qui existent ont été instituées de Dieu » ; s’ils existent des rois, des dictateurs, des gouvernements, ils proviennent de Dieu.

Pourquoi ? Car Dieu est absolument souverain sur tout l’univers. Il décide qui sera le chef d’État d’un pays, combien de temps durera son règne et ce qu’il fera : « Le Très Haut domine sur le règne des hommes, qu'il le donne à qui il lui plaît, et qu'il y élève le plus vil des hommes » (Daniel 4 :17), « le cœur du roi est un courant d'eau dans la main de l'Éternel ; Il l'incline partout où il veut » (Proverbes 21:1).

Selon la doxologie de Daniel : « Béni soit le nom de Dieu, d'éternité en éternité ! À lui appartiennent la sagesse et la force. C'est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l'intelligence » (Daniel 2:20-21).

De plus, écoutez ce que le prophète Daniel dit à Nebucadnetsar alors roi de Babylone : « O roi, tu es le roi des rois, car le Dieu des cieux t'a donné l'empire, la puissance, la force et la gloire ; il a remis entre tes mains, en quelque lieu qu'ils habitent, les enfants des hommes, les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, et il t'a fait dominer sur eux tous » (Daniel 2:37-38).

Or, Nebucadnestar était le genre de Chef d’Etat qui pouvait condamner à mort des centaines de conseillés parce qu’il avait fait un mauvais rêve (Daniel 2:10-13) ! Il avait aussi conquis militairement de nombreux pays bien souvent dans des bains de sang (2:37-38). Il était capable de bruler vif des hommes qui ne lui obéissaient pas au doigt et à l’œil (Daniel 3:19-25).

Pourtant notre Dieu l’avait établi dans Son plan juste et bienveillant concernant Son royaume qui n’est pas de ce monde (Jean 18:36).
Les guerres et les malheurs du monde sont les conséquences du péché des hommes, mais Dieu les utilisent pour Sa gloire et Son plan de rédemption des élus aux confins de la terre :

 

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein » (Romains 8:28, voir Genèse 50:20).

Dans notre prochain article nous verrons avec plus de détails ce que la Bible présente comme
quatre devoirs chrétiens envers le président,



CONNAITREpourVIVRE.com

Please reload

Please reload