evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

Quel est le but des miracles dans la Bible?

04.10.2018

  

Quel est le but des miracles dans la Bible? Cette question pourrait paraître étrange à beaucoup de chrétiens, car nombreux sont ceux qui pensent à tort que les miracles furent premièrement utilisés pour créer la foi, ou bien aider des individus, alors qu'il y a un but central pour les miracles dans les Écritures, à savoir authentifier les messagers de Dieu et leurs nouvelles révélations.

 

Considérons tout d'abord quelques faits sur les miracles, et ensuite les passages bibliques qui démontrent l'objectif premier des miracles.

 

 

I. QUELQUES FAITS SUR LES MIRACLES

 

Premièrement, comme considéré dans les articles précédents, un miracle n'est pas à confondre avec la providence de Dieu. Un miracle est une intervention divine à l'encontre des lois de la nature. Bien des faits couramment nommés miracles ne sont donc pas vraiment des miracles.

 

"Les miracles sont donc connectés aux ères de nouvelles révélations"

 

Deuxièmement, quatre-vingt-cinq pourcents des miracles bibliques furent réalisés par l'intermédiaire d'hommes choisis par Dieu pour des nouvelles ères de révélations: 

 

1. Moïse et Josué

 

L'ère Mosaïque, soit la révélation de la Loi, le début de l'Ancien Testament.

 

2. Élie et Élisée

 

L'ère Prophétique, soit la révélation du jugement de Dieu pour la désobéissance à la Loi, la fin de l'Ancien Testament.

 

3. Jésus et les Apôtres 

 

L'ère de l'Église, soit la révélation de la Loi de Christ remplaçant la Loi de Moïse, le début et la fin du Nouveau Testament.

 

Les miracles sont donc connectés aux ères de nouvelles révélations, mais de quelle manière?

 

 

II. LE BUT DES MIRACLES: AUTHENTIFIER LA PAROLE DE DIEU

 

1. Les miracles de Moïse l'authentifièrent comme un vrai prophète

 

Pourquoi Dieu fit-Il plus de quarante miracles au travers de Moïse? Afin de démontrer que Moïse avait été envoyé par Dieu pour délivrer Son peuple et ensuite lui transmettre la Loi divine dans l'Ancienne Alliance. C'est pour cela que de nombreux miracles portent les noms de "signes" et "prodiges" car ils signifiaient miraculeusement que Dieu avait choisi Moïse comme Son prophète.

 

"Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint Esprit - Hébreux 2:3-4"

 

C'est aussi pourquoi le texte de l'Exode nous rapportent la conversation suivante entre Dieu et le prophète Moïse:

 

"Qui suis-je, pour aller vers Pharaon, et pour faire sortir d’Égypte les enfants d’Israël? Dieu dit: Je serai avec toi; et ceci sera pour toi le signe que c’est moi qui t’envoie: quand tu auras fait sortir d’Égypte le peuple, vous servirez Dieu sur cette montagne [...] S’ils ne te croient pas, dit l’Éternel, et n’écoutent pas la voix du premier signe, ils croiront à la voix du dernier signe. S’ils ne croient pas même à ces deux signes, et n’écoutent pas ta voix, tu prendras de l’eau du fleuve, tu la répandras sur la terre, et l’eau que tu auras prise du fleuve deviendra du sang sur la terre" (Exode 3:11-12, 4:8-9).

 

Et les signes dont il était question étaient des miracles et des prodiges que Dieu fit au travers de Moïse: "Et moi, j’endurcirai le cœur de Pharaon, et je multiplierai mes signes et mes miracles dans le pays d’Égypte" (Exode 7:3).

 

2. Les miracles de Élie l'authentifièrent comme un vrai prophète

 

Lors du duel entre les quatre cent cinquante faux prophètes de Baal et le prophète du Dieu vivant et vrai nommé Élie, voici quelle fut la prière du prophète et la réaction du peuple lorsque Dieu fit un miracle:

 

"Au moment de la présentation de l'offrande, Élie, le prophète, s'avança et dit: Éternel, Dieu d'Abraham, d'Isaac et d'Israël! que l'on sache aujourd'hui que tu es Dieu en Israël, que je suis ton serviteur, et que j'ai fait toutes ces choses par ta parole! Réponds-moi, Éternel, réponds-moi, afin que ce peuple reconnaisse que c'est toi, Éternel, qui es Dieu, et que c'est toi qui ramènes leur coeur! Et le feu de l'Éternel tomba, et il consuma l'holocauste, le bois, les pierres et la terre, et il absorba l'eau qui était dans le fossé. Quand tout le peuple vit cela, ils tombèrent sur leur visage et dirent: C'est l'Éternel qui est Dieu! C'est l'Éternel qui est Dieu!" (1 Rois 18:36-39).

 

Le miracle fut une authentification du ministère d'Élie qui avait demandé à Dieu: "que l'on sache [...] que je suis ton serviteur", et le peuple reconnu ensuite le vrai Dieu et Sa Parole.

 

3. Les miracles de Jésus l'authentifièrent comme un vrai prophète

 

Ce n'est pas par hasard que le chef des pharisiens, Nicodème, dit à Jésus: "Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui" (Jean 3:2). En effet, durant de nombreuses époques bibliques, les vrais prophètes de Dieu qui prononcèrent de nouvelles révélations firent aussi des signes et des prodiges.

 

Et, c'est précisément ce qu'il se produisit peu avant la rencontre entre Nicodème et Jésus: "Pendant que Jésus était à Jérusalem, à la fête de Pâque, plusieurs crurent en son nom, voyant les miracles qu'il faisait" (Jean 2:23).

 

Jésus fit ensuite appel à Ses miracles pour authentifier la Parole de Dieu qu'Il annonçait: "Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces œuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père [...] Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces œuvres" (Jean 10:38, 14:11).

 

"Dieu fait-il encore des miracles aujourd'hui? Absolument, en réponse à nos prières, mais nous n'avons pas la promesse d'une réponse positive"​ 

 

Jean 20:30-31​ est encore plus explicite sur le sujet: "Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d'autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom".

 

L'apôtre Pierre avait aussi compris que les signes et les miracles du Christ avaient pour rôle de l'authentifier comme le prophète et le Messie tant attendu par Israël: "Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu'il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes" (Actes 2:22).

 

4. Les miracles des Apôtres les authentifièrent comme de vrais messagers

 

Enfin, la Parole utilise le même langage pour expliquer le rôle des miracles des apôtres. Au sujet de Paul et Barnabas, il est écrit: "Ils restèrent cependant assez longtemps à Icone, parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et permettait qu'il se fît par leurs mains des prodiges et des miracles" (Actes 14:3).

 

Au sujet des apôtres et de leur associés, il est écrit: "comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu, Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint Esprit distribués selon sa volonté" (Hébreux 2:3-4).

 

Au sujet de l'apôtre Paul, Romains 15:18-20 lit: "Car je n'oserais mentionner aucune chose que Christ n'ait pas faite par moi pour amener les païens à l'obéissance, par la parole et par les actes, par la puissance des miracles et des prodiges, par la puissance de l'Esprit de Dieu, en sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu'en Illyrie, j'ai abondamment répandu l'Évangile de Christ. Et je me suis fait honneur d'annoncer l'Évangile là où Christ n'avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d'autrui, selon qu'il est écrit".

 

Les miracles et les signes miraculeux du premier siècle étaient en effet une marque -non pas d'un vrai chrétien- mais d'un vrai apôtre: "Les preuves de mon apostolat ont éclaté au milieu de vous par une patience à toute épreuve, par des signes, des prodiges et des miracles" (2 Corinthiens 12:12).

 

CONCLUSIONS

 

Dieu fait-il encore des miracles aujourd'hui? Absolument, en réponse à nos prières, mais nous n'avons pas la promesse d'une réponse positive. En revanche, il n'y a plus de prophètes et d'apôtres aujourd'hui car il n'y a plus de nouvelles révélations à authentifier par des miracles. Seuls les prophètes et les apôtres faisaient des miracles à la demande et guérissaient tous les malades (Matthieu 4:23-24, Actes 5:12-16).

 

Doit-on croire que certains hommes font des miracles à la demande aujourd'hui? Non, car ils ne guérissent pas tous les malades comme les prophètes des temps bibliques (Matthieu 4:23-24, Actes 5:12-16), ils ont une mauvaise doctrine (si ce n'est des croyances hérétiques, et Dieu n'authentifie pas des hérésies et des erreurs par des miracles) et la Parole nous dit qu'aujourd'hui:

 

"Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre" (Apocalypse 22:18-19).

 

"Aujourd'hui, c'est un enseignement fidèle aux Écritures qui authentifie un pasteur ou un enseignant comme venant de Dieu, et non pas des miracles"

 

Ma prière est que ce bref article introduisant le sujet du but central des miracles soit bénéfique pour le plus grand nombre afin que les faux prophètes d'aujourd'hui soient démasqués.

 

De nos jours, lorsque l'on veut savoir si un pasteur vient de Dieu, nous ne devons pas nous attendre à des miracles, mais plutôt être comme les chrétiens de Bérée qui "examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact" (Actes 17:11). Aujourd'hui, c'est un enseignement fidèle aux Écritures qui authentifie un pasteur ou un enseignant comme venant de Dieu, et non pas des miracles.

 

Quel était le but des miracles réalisés par Dieu au travers d'hommes spécifiques (85% des miracles bibliques) ? Authentifier les vrais prophètes de Dieu et leurs nouvelles révélations. Les bénéfices humains, tels que les guérisons, étaient secondaires. C'est pourquoi une fois que la révélation du Nouveau Testament fut donnée, Paul ne pouvait plus faire de miracles (1 Timothée 5:23; 2 Timothée 4:20; Philippiens 2:27).

 

Que la vérité de Dieu triomphe dans ce monde de ténèbres et de confusion, amen.

 

 

CONNAITREpourVIVRE.com

 

 

Please reload

Please reload