evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

À Noël, adorons Christ, partageons Christ

24.12.2017

 

Chers lecteurs, nous vous souhaitons un très joyeux Noël en Jésus Christ notre Sauveur. Toute gloire soit rendue à Dieu pour l’immense privilège d’écrire régulièrement des articles chrétiens pour vous, lecteurs du monde entier.

 

Beaucoup nous ont écrit pour nous poser des questions sur cette fête, par exemple: Est-ce que Noël est une fête chrétienne ? Comment célébrer Noël ? Pour plus de détails sur des perspectives bibliques sur Noël, je vous réfère à l’article suivant :

 

[Est-il biblique de célébrer Noël ?]

 

J'avais aussi à coeur de vous partager une exhortation biblique sur l'intention du Sauveur dans Son incarnation, et la réponse que nous devons offrir à Dieu.

 

 

À Noël, Adorons Christ

 

À noël nous avons l’opportunité de méditer sur l’essence de la venue du Sauveur dans le monde : né pour mourir et mort pour nous sauver. L’ange Gabriel avait en effet donné cette instruction à Joseph, époux de Marie la mère du Christ : « [Marie] enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés » (Matthieu 1:21).

 

Dès sa naissance, le Messie reçu le nom de Jésus, car il devait mourir pour sauver de la colère de Dieu et de leurs péchés tous ceux qui croiraient en Lui seul pour être réconciliés avec Dieu. Le Fils de Dieu avait en effet accepté volontairement de venir sur terre pour mourir en sacrifice pour le péché son peuple :

 

« Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix » (Philippiens 2:5-8).

 

Au cours de son ministère terrestre, Jésus démontra sa pleine conscience de ce qui l’attendait : « Jésus donc leur dit : Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné » (Jean 8:28).

 

Christ savait pourquoi son nom était Jésus, Il savait qu’Il était « l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde » (Jean 1:29), c’est pourquoi, quelques heures avant sa passion, il dit aussi : « J'ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir » (Luc 22:15). Christ était né pour mourir et il mourut pour nous sauver de nos péchés.

 

Alors, à noël comme durant tous les jours de notre vie, adorons-Le ! À noël, rappelons-nous du jour durant lequel « dans la ville de David, il [nous] est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur » (Luc 2 :11) ; le jour durant lequel en réponse à la naissance de cet enfant emmailloté et couché dans une crèche, une multitude de l'armée céleste, louait Dieu et disait : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée ! » (Luc 2:13-14) ; le jour où des hommes riches (les mages) et pauvres (les bergers) virent adorer Christ avec tout ce qu’ils avaient.

 

“Ne nous conformons pas au siècle présent qui célèbre un Noël sans Christ noyé dans le matérialisme”

 

À notre tour, à noël adorons le Christ par nos chants, nos prières et tout ce que nous avons en offrant nos « corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de [notre] part un culte raisonnable » (Romains 12:1).

 

Ne nous conformons pas au siècle présent qui célèbre un Noël sans Christ et noyé dans le matérialisme, mais soyons transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que nous discernions quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait (Romains 12:2). Pour nous, célébrer noël c’est Christ, le don parfait de Dieu pour nous gracier de nos offenses par sa souffrance.

 

“célébrer noël c’est Christ, le don parfait de Dieu pour nous gracier de nos offenses par sa souffrance”

 

À Noël, Partageons Christ

 

Lorsque ces vérités ont transformé nos cœurs et ravivé notre flamme pour le Seigneur, nous aurons envie de partager Christ à ce monde perdu dans ses péchés.

 

[4 Étapes pour Évangéliser à Noël]

 

Que Dieu nous bénisse et nous fasse grâce d'avoir une porte ouverte pour l'Évangile à Noël, amen.

 

 

CONNAITREpourVIVRE.com

 

Please reload

Please reload