evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

Que dit la Bible sur l'évolution de l'homme?

28.06.2015

 

Dans notre société postmoderne, la théorie de l'évolution est devenue tant dominante sur la pensée commune que nombre de ses implications sont désormais des dogmes pour nos contemporains. Selon cette théorie, l'homme est un descendant du singe, lequel serait alors pour ainsi dire notre cousin germain. Dans un langage plus philosophique les penseurs de notre temps affirment que "l'homme n'est qu'un animal comme les autres".

 

L'humanité selon l'évolution

 

Selon la théorie de l'évolution il n'y a pas de Dieu, pas de dessein bienveillant au-dessus de tout, et tout ce qui existe est seulement le résultat d'un accident cosmique. Vous et moi ne serions que des accidents, des animaux puisque tels seraient nos ancêtres. Tout ne serait que matière, il n'y aurait rien d'immatériel qui existe, l'homme n'aurait pas d'âme et serait le résultat d'évolutions et mutations successives à partir d'une soupe  primordiale de molécules ayant formée des êtres primitifs il y a des milliards d'années.

 

Ce seul constat devrait suffire à convaincre ceux qui pensent que le débat création-évolution n'a pas d'importance. Les conséquences de ce mode de pensée sont terribles: les hommes se conduisent comme des animaux et ignorent leur conscience. Ils approuvent l'avortement prétendant qu'il n'y pas d'âme innocente dans le sein maternelle et qu'un peu plus de matière mouvante sur terre n'a pas d'importance.

 

" la Bible enseigne que l’homme n’est pas un animal, mais la seule créature dans tout l’univers faites à l'image du divin Créateur "

 

Tant de maux pourraient-être cités pour illustrer la barbarie humaine, mais l'ironie suprême est que ces hommes et femmes aujourd'hui fervents partisans de l'évolution demandent ensuite à ne pas être traités comme des animaux. Ils portent plainte pour atteinte morale au travail, ils protestent pour le respect individuel, ils s'indignent de l'esclavage, du travail forcée des enfants, etc.

 

Comprenons-nous bien, il est bon que ces indignations surgissent, mais elles sont incohérentes avec la théorie selon laquelle nous sommes des tas de molécules sans valeur ni droits intrinsèques. Aux antipodes des mensonges de l’évolution, nous verrons que la Bible enseigne que l’homme n’est pas un animal, mais la seule créature dans tout l’univers faite à l'image du divin Créateur.

 

 

L'humanité selon la Bible

 

En tant que chrétiens, nous n'avons pas à posséder toute la connaissance scientifique actuelle pour avoir des convictions fondées et inébranlables sur le sujet de la création, il nous faut simplement connaitre la Parole du Scientifique qui ne se trompe jamais, la Parole de Dieu.

 

Or Dieu, qui ne nous a certes pas donné un précis sur la science du commencement, ne nous a pourtant pas laissé sans informations sur Sa magnifique création. Selon les Saintes Ecritures: "Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre" (Genèse 1:1). Dieu existe, il n'y a aucun hasard dans l’univers, tout ce qui existe a été créé par Lui, "L'Éternel a tout fait pour un but, même le méchant pour le jour du malheur" (Proverbes 16:4).

 

Bien plus, Dieu a créé les animaux selon leur espèces, et les hommes selon Son image, notez les répétitions dans le texte suivant de la Genèse:

 

"Dieu dit : Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi. Dieu  fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme" (Genèse 1:24-27).

 

Contrairement à la théorie de l'évolution qui prétend que les animaux évoluent d'une espèce à une autre pour la "survie du plus apte", la Bible affirme qu'il y a des catégories distinctes et infranchissables entre les animaux: leurs espèces. Selon l'adage populaire les chiens ne font pas des chats!

 

 

Le mythe du temps

 

Pourtant selon le conte de fée de l'évolution : il était une fois un caillou qui devint bien plus tard une bactérie, puis poisson, puis un singe, et enfin un homme. Lorsque qu'une princesse embrasse un crapaud pour qu'il se transforme en homme, c'est un conte de fée, mais lorsqu'un caillou devient un homme (mais avec le temps, beaucoup de temps, des milliards d'années) on se moque de nous en prétendant que c'est de la science. Ce n'est pas de la science, c'est une théorie, qui plus est tout à fait ridicule.

 

" D'un mélange aléatoire de millions lettres de l'alphabet ne nait pas Shakespeare " 

 

Toute véritable science requière l’observation d’un phénomène, puis sa reproduction contrôlée par l’expérience. Or, il n’y a jamais eu d’observation de l’évolution (les singes restent des singes de toute évidence), et encore moins la reproduction expérimentale du phénomène. L’évolution n’est donc pas une science mais une théorie, une croyance. Certes des explications plus élaborées pourrait être données sur l'évolution, mais le fait est que ses adeptes doivent admettre croire que des roches se sont transformées en hommes sans aucune action surnaturelle, le temps est supposé répondre au problème.

 

Or, le temps ne fait rien à l'affaire, une réaction chimique thermodynamiquement (ou mathématiquement) impossible ne devient pas plus possible avec le temps. Du chaos n'est jamais né l'harmonie. Du désordre absolu n'est jamais né l'information. D'un mélange aléatoire de millions de lettres de l'alphabet ne nait pas du Shakespeare. L'information contenue dans  l'univers requiert un Informateur, cette connaissance implique l'existence du Dieu omniscient qui est l'Auteur de l'univers.

 

Nous expérimentons tous que les cailloux ne forment pas d’habitations spontanément par la seule force du temps. Un plan et de l’énergie humaine doivent être misent en œuvres. Tout le temps du monde ne suffirait pas non plus pour former l’indescriptible complexité du corps humain sans action extérieure divine.

 

C’est un fait scientifique le code ADN est si complexe que 15 milliards d’années ne suffisent statistiquement pas pour espérer produire sa composition à partir de molécules individuelles qui s’agencerait dans le bon ordre par hasard. En d'autres termes, tous les milliards d'années de l'évolution ne suffisent pas à rendre cette théorie scientifiquement plausible. La nature même de l’ADN est une des plus grandes preuves que Dieu nous ait donné pour la création, car l’information contenue dans l’ADN est si extraordinaire que nul ne peut sérieusement prétendre que cette information émerge du néant. 

 

 

Les conséquences sordides de l'évolutionnisme

 

Entre parenthèses, inspiré des théories darwiniennes le philosophe Nietzsche écrivit au sujet de l'évolution continuelle de l'homme, laquelle produirait un surhomme, une race supérieure pour continuer le processus de l'évolution, et ce sont ces même pensées qu'Adolph Hitler suivit ensuite pour imposer la propagande d'une race aryenne supérieure, justifiant ainsi le massacre des plus faibles et de millions d'innocents. C'est un fait historique, la théorie de l'évolution est désastreuse pour l'humanité.

 

Les conséquences modernes de la théorie de l'évolution sur la société incluent certainement l'avortement des enfants handicapés, et le suicide-assisté (comprenez le meurtre) des personnes trop âgés pour notre société de production-consommation... Dieu soit loué, tous les inconvertis ne pensent pas ainsi, mais selon cette théorie la vie humaine n'est pas sacrée. Où se trouve donc la valeur humaine si ce n'est dans sa productivité? 

 

C'est pourquoi on peut dire sans risques d'amalgame, que dans notre société de plus en plus utilitariste et pragmatique, les malades n'ont plus leur place. Ne nous y trompons pas, ce que nous croyions sur la création et la valeur d'un être humain conditionne notre rapport à l'autre: l'amour, l'indifférence ou la haine, la bienveillance ou la malveillance. Lorsque les hommes se définissent comme des animaux, pourquoi sétonner de la sauvagerie dont ils usent les uns envers les autres?

 

" Au-delà de l’animal chaque être humain est doté […]
de la capacité de connaitre et d'adorer Dieu "

 

L'homme n'est pas un accident, mais une création divine

 

L’humanité n’est pas apparue sur la terre par accidents biochimiques successifs mais par dessein de l’Eternel qui forma notre ancêtre commun Adam à partie de la poussière (et non à partir d’un être primitif): "L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre" (Genèse 2:7a). Selon les Ecritures, Adam a clairement été créé en un seul jour:

 

"Voici le livre de la postérité d'Adam. Lorsque Dieu créa l'homme, il le fit à la ressemblance de Dieu" (Genèse 5:1), "Interroge les temps anciens qui t'ont précédé, depuis le jour où Dieu créa l'homme sur la terre, et d'une extrémité du ciel à l'autre : y eut-il jamais si grand événement, et a-t-on jamais ouï chose semblable ?" (Deutéronome 4:32).

 

De plus, la suite du verset de Genèse 2:7 nous montre que l’homme n'est pas seulement matière, il est aussi esprit: "[Dieu] souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant" (Genèse 2:7b). La matière seule est tout ce qui reste lorsqu'une personne meurt, son corps est étendu sans vie comme l'était celui d'Adam avant que l'Eternel "souffla dans ses narines un souffle de vie".

 

Le mot "souffle" signifie aussi esprit en hébreu, ainsi le Saint-Esprit est aussi appelé le Souffle du Tout Puissant (Job 32 :8, 33 :4). Il est donc question du fait que Dieu donna un esprit de vie, une âme à Adam afin qu’il vive car toute la biochimie du corps humain ne suffira jamais à faire exister un homme, encore moins à le décrire. Au-delà de l’animal chaque être humain est doté d’une unique personnalité, d’une conscience, de la faculté de raisonner, d’inventer, d’apprécier le beau, mais aussi du besoin de relations sociales, d’aimer, et par-dessous tout de la capacité de connaitre et d'adorer Dieu.

 

La Bible distingue très clairement les hommes et les animaux : « Toute chair n'est pas la même chair ; mais autre est la chair des hommes, autre celle des quadrupèdes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons » (1 Corinthiens 15 :39). C’est un déshonneur fait au Créateur que d’amalgamer ses œuvres en ne reconnaissant pas leur nature distincte.  

 

Les inconvertis se vantent de ne croire que ce qu'ils voient, et puisqu’ils ne voient pas le domaine spirituel de l'homme tel que son âme, alors beaucoup renient même son existence. Mais le chrétien se glorifie de connaitre Dieu (Jérémie 9 :24), il est fier de sa foi car "la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas [...] C'est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu'on voit n'a pas été fait de choses visibles" (Hébreux 11:1,3).

 

Nous marchons par la foi et non par la vue, la foi en la Sainte Parole de Dieu. Nous n’avons pas vu la création du monde et du premier homme par actions miraculeuses, mais nous avons foi en l’Écriture car nous savons en qui nous avons cru, le Dieu Fidèle et véritable qui était présent au commencement et qui a écrit pour notre édification. "La loi de l'Éternel est parfaite, elle restaure l'âme ; Le témoignage de l'Éternel est véritable, il rend sage l'ignorant" (Psaumes 19 :7, ou 8).

 

"Eh quoi ! Si quelques-uns n'ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu ? Loin de là ! Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu'il est écrit : Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et que tu triomphes lorsqu'on te juge" (Romains 3 :3-4).

 

Dans la quatrième partie de cette série création ou évolution, nous étudirons pourquoi les six jours de la création étaient litérallement des jours de 24 heures,

 

Bonne lecture,

 

 

CONNAITREpourVIVRE.com

 

Please reload

Please reload