evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

4 Étapes pour Évangéliser à Noël

23.12.2015

 

Qu'ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent la bonne nouvelle de Noël ! Quel plus beau cadeau que d’avoir la vie éternelle ? Quelle plus grande joie dans les cieux pour les myriades d’anges, que de glorifier Dieu pour le salut d’un pécheur qui se repent ? 

 

À Noël, nombreux sont ceux qui sur la terre célèbrent le don du Fils de Dieu, mais bien plus nombreux sont ceux qui périssent sans le don parfait de Jésus Christ : sa mort sacrificielle à leur place pour le pardon de leurs péchés, et sa résurrection, afin de donner une communion avec Dieu pour l’éternité.

 

Voici donc quatres étapes pour évangeliser lors des périodes de Noël:

 

1. Se rappeler du don reçu

 

La première étape est de se rappeler du don que Dieu vous a fait. Or, ce don si grand est divinement proclamé pour tous, « il n'y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu'ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l'invoquent. Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé » (Romains 10:12-13). « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle » (Jean 3:16).

 

À Noël, nous célébrons la vie du Christ, né pour mourir, et mort pour nous sauver. Oui « Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » (Romains 5:8). « Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur ! » (Romains 7:25a).

 

 

2. Avoir compassion pour notre prochain

 

La deuxième étape sera ensuite d'avoir une compassion réelle pour les perdus. Mes frères, mes sœurs en Christ, soyons comme le prophète Élie qui était profondément attristé parce que le peuple était perdu dans ses péchés et dans l’idolâtrie (1 Rois 18:21).

 

Soyons comme Lot qui était « profondément attristé de la conduite de ces hommes sans frein dans leur dissolution (car ce juste, qui habitait au milieu d'eux, tourmentait journellement son âme juste à cause de ce qu'il voyait et entendait de leurs œuvres criminelles) » (2 Pierre 2 :7-8). Soyons comme Jésus Christ qui « comme il approchait de la ville… en la voyant, pleura sur elle » (Luc 19 :41) car ces habitants allaient à la perdition, refusant leur Sauveur.

 

Rappelons-nous le commandement du Christ notre Sauveur par la main de Paul : « Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler ? Et comment en entendront-ils parler, s'il n'y a personne qui prêche ? Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s'ils ne sont pas envoyés ? Selon qu'il est écrit : qu'ils sont beaux Les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles ! » (Romains 10:14-15).

 

Ce cadeau infini de la bonne nouvelle de Dieu pour le pécheur est aussi entre nos mains pour que nous le partagions. Nous sommes tous appelés à partager l’évangile, et y a-t-il une saison plus propice à cela que celle de Noël? Une occasion en or nous est donnée chaque année pour demander à notre prochain :

 

« Sais-tu quelle est la vraie signification de Noël ? Sais-tu pourquoi la naissance d’un bébé il y a deux mille ans est célébrée par près de deux milliards de personnes ? ». Mon frère ma sœur, croit avec Paul de tout ton cœur : « Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! » (2 Corinthiens 5:20).

 

 

3. Prier Dieu pour Le servir

 

Si ton cœur brûle d’amour et de reconnaissance pour Dieu ton si grand Sauveur, alors mets-toi à l’œuvre. La troisième étape sera donc de se mettre à genou et de supplier le Seigneur notre Dieu de nous utiliser pour partager son divin message, de mettre sur notre chemin des âmes perdues et assoiffées. La deuxième étape sera de se lever avec cette préoccupation matinale : « Seigneur utilise-moi, donne-moi le courage et la vivacité de l’esprit pour voir et saisir les opportunités pour parler de toi, je suis ton ambassadeur ».

 

Il nous faudra aussi prier et vouloir, peut-être une fois de plus, partager ce glorieux message de salut à nos proches et à notre famille durant les fêtes de Noël. Il nous faudra par-dessus tout la puissance de l’Esprit-Saint pour être revêtus d’amour, de compassion, et d’un esprit de courage et d’audace avec une humilité authentique. Penser et dire : « J’allais mourir hier ; aujourd’hui, par grâce, je vis. Cela ne vient pas de moi. Je ne suis rien, Il est mon essentiel. Il peut-être le tien aujourd’hui par la foi ».

 

 

4. Croire en la puissance de l'Évangile

 

Quatrièmement et pour finir mon frère, ma sœur, si jamais tu étais tenté de penser les choses suivantes : « Que pourrais-je leur dire de convaincant ? », je te supplie d’annoncer la simplicité l’évangile de Christ (1 Corinthiens 15:1-4), n’aies point « honte de l'Évangile : c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit » (Romains 1 :16). Il n’y a de puissance qu’en Dieu et Son message de l’évangile. Il n’y a de parole convaincante qu’en l’œuvre de conviction du Saint-Esprit.

 

« Ils ne croiront jamais, cela fait si longtemps que j’attends… ». Cela n’est pas ta responsabilité, et souviens-toi du temps de résistance qui fut le tiens avant ta conversion. Un chrétien parlant de Dieu aux autres vit « dans l'espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité, et que, revenus à leur bon sens, ils se dégageront des pièges du diable, qui s'est emparé d'eux pour les soumettre à sa volonté » (2 Timothée 2:25b-26).

 

Oh, qu'ils sont beaux Les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent la bonne nouvelle du salut en Jésus Christ le jour de Noël ! Qu’il en soit ainsi pour la gloire de Dieu. Par la grâce de Dieu vous connaissez quelle est le plus grand cadeau de Noël, le Seigneur Jésus Christ. Alors Joyeux Noël à tous, et célébrons-le en donnant l’Évangile !

 

« Je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d'une grande joie : c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur » (Luc 2:10b-11).

 

 

CONNAITREpourVIVRE.com

 

Références

 [1] Prédication de John Glass sur Youtube intitulée "Qui est Jésus-Christ ?":https://www.youtube.com/watch?v=HiSeTX3qmqQ&t=6s

[2] Versets bibliques tirées de la version Louis Segond, disponible gratuitement sur lirelabible.net: http://lirelabible.net/

[3] Image de couverture réalisée à partir d'un document de pixabay.com: https://pixabay.com/

 

Please reload

Please reload