evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

Quel est le lien entre Martin Luther et Martin Luther King?

25.03.2017

 

Martin Luther est le pionnier de la Réforme Protestante ayant commencé

au XVIème siècle. Martin Luther King est le très célèbre pasteur noire-américain et défenseur des droits de l’homme ayant vécu au XXIème siècle. Si ces deux hommes semblent séparés par des siècles bien qu’ils soient aussi unis par une foi en Jésus Christ qui déplaça des montagnes, ils ont d’autres points communs.

 

Il s’agit de leurs noms… Savez-vous comment Martin Luther et Martin Luther King ont changé de noms ? Voici des points communs inattendus entre ces deux chrétiens:

 

 

■ Quand Luder devient libre

 

Le prénom de Martin fut choisi par ses parents lors de sa naissance en 1483 en hommage au Catholique Saint Martin. Son nom de famille de naissance était Luder, ce qui est un terme très péjoratif en allemand qui signifie garce.

 

“ Le réformateur se renommera en Martin Luther […] ce qui signifie Martin le libre ”


Le nom Luder tient son origine du terme grec Eleutherius, et suite à la conversion véritable de Martin Luther en 1517, le réformateur se renommera en Martin Luther (en grec Martinus Eleutherios) ce qui signifie Martin le libre.[1-2]

Au travers de son étude de l’épitre aux Romains, Martin Luther avait en effet réalisé qu’il ne serait jamais sauvé par ses œuvres et sa pénitence, mais qu’il pouvait être gratuitement justifié et
pardonné de ses péchés par la foi en l’œuvre de Jésus Christ à la croix :

« Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché. Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes, justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction. Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ » (Romains 3:20-24).


Le Christ que Luther avouait haïr avant sa conversion, car Il le voyait alors comme un Juge impitoyable qui trouverait toujours du péché dans sa vie (ce qui était vrai car Luther cherchait à se sauver par ses œuvres), ce même Christ devint son doux Sauveur, celui qui le rendit libre de l’impossibilité du salut par ses propres forces. Ainsi était et demeure la promesse du Christ:

« Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira [...] Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres […] Jésus lui dit : Je suis le chemin,
la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 8:32,36, 14:6).



■ Quand Michael devient Martin Luther

Le fameux pasteur Baptiste noire-American Martin Luther King junior prix Nobel de la paix en 1964, est quant à lui né sous le nom de Michael King junior en 1929 à Atlanta aux Etats-Unis.[2-4] Son père, Michael King senior, était le pasteur de l'église Baptiste Ébénezer durant l’époque de l'Amérique ségrégationniste.

Cependant, en 1934 monsieur King entreprit un voyage en Terre Sainte et en Europe avec dix autres pasteurs baptistes. Le voyage se termina à Berlin dans l’Allemagne dirigée par Hitler pour une conférence Baptiste pendant une semaine (the Fifth Baptist World Alliance Congress).[5] Alors que quelques années plus tard les horreurs du nazisme et de la guerre survinrent, cette conférence comptait une trentaine de pasteurs noires.

Le pasteur King fut très marqué par les sites religieux historiques et inspiré par la vie sans compromis pour le Christ du réformateur Martin Luther. Une vie risquée sans cesse pour la pureté de
l’Évangile de Seigneur Jésus Christ en défiant la toute puissante église Catholique Romaine de l’époque.

De retour aux USA, monsieur King changea progressivement son prénom et celui de son fils en Martin Luther, en hommage au grand réformateur. On note que la loi dans l’état américain de la Géorgie ne demandait pas de changement légal, et ce n’est qu’en 1957 que le certificat de naissance de Michael King fut modifié pour indiquer Martin Luther King.[2-4]

Durant ces années, Martin Luther King junior se faisait appeler « Mike » ou « M. L. », et, on peut raisonnablement penser qu’il savait pourquoi il avait différents noms et pourquoi son certificat de naissance fut changé lorsqu’il avait près de 28 ans. Ce qui nous amène au point suivant.



■ Quand la réforme Protestante influence l’histoire moderne

Dans la Bible, lorsqu’une personne changeait de nom, c’était souvent pour indiquer le renouveau d’une vie consacrée à Dieu. Abram dont le nom signifiait « père élevé », devint Abraham, « père d’une multitude » (Genèse 17:5), le père des tous les croyants au Dieu de la Bible (Romains 4:3,16), lorsqu’il reçut la promesse de devenir père alors qu’il était « âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans » (Genèse 17:1).

Jacob (« usurpateur ») devint Israël (« vainqueur ou prince de Dieu ») lorsqu’il fut blessé pour enfin suivre l’Éternel et devenir la grande nation d’Israël (Genèse 32:28). Saul devint Paul lorsqu’il se convertit au Christ qu’il persécutait (Actes 13:9). Hors des
Saintes Écritures, Luder devint Luther lors de sa libération spirituelle.

Personnellement, je ne peux pas croire que le pasteur Martin Luther King Sr. (le père) ait changé de nom sans avoir décidé de consacrer de nouveau sa vie et celle de son fils Michael à Dieu. J’aime à penser qu’il se consacra à Christ pour une réforme continuelle selon les paroles de la Bible, et pour une vie de sacrifice comme celle de Luther.

 

“ Le courage et la foi du réformateur furent aussi ceux de Martin Luther King junior ”


Par ailleurs, Monsieur King était familier des Écritures et de la signification spirituelle des changements de noms. Il aurait probablement expliqué à son fils l’origine de son nom, et, ce dernier l’aurait probablement su lorsqu’il reçut son nouveau certificat de naissance à 28 ans.

Or, l’histoire nous apprend que le courage et la foi du réformateur furent aussi ceux de Martin Luther King junior dont la vie est aujourd’hui a jamais gravé dans les mémoires comme celle d’un apôtre de la non-violence, de l’égalité, et de l’unité des hommes et des femmes de différentes couleurs. Dans son discours historique intitulé « I have a dream », ses paroles de foi sont manifestes :

« Je rêve qu’un jour toute la vallée sera relevée, toute colline et toute montagne seront rabaissées, les endroits escarpés seront aplanis et les chemins tortueux redressés, la gloire du Seigneur sera révélée à tout être fait de chair. Telle est notre espérance. C’est la foi avec laquelle je retourne dans le Sud. Avec cette foi, nous serons capables de distinguer dans la montagne du désespoir une pierre d’espérance. Avec cette foi, nous serons capables de transformer les discordes criardes de notre nation en une superbe symphonie de fraternité ».[6]

Tout comme Luther, Martin Luther King fut persécuté pour sa foi et son ministère, jusqu’à son assassinat en 1968. Dans quelle mesure la Réforme Protestante et Luther ont-ils inspirés et influencés la vie et le ministère des Martin Luther King père et fils ?

Dieu seul le sait, bien que nous sachions que c’est grâce à l’héritage de l’œuvre de Luther sous la puissance de l’Esprit que la dénomination Baptiste existait en leurs temps, et que le témoignage de Luther influença fortement monsieur King senior. Il est donc évident que
la Réforme Protestante a eu une influence significative sur l’histoire moderne du monde ainsi que celle du Royaume de Dieu.

Encore aujourd’hui nous sommes inspirés de la vie de Luther, de Calvin, et de tous les chrétiens qui vécurent sans compromis pour Jésus Christ le Maître, et nous confessons avec Paul: « Qu'ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles ! » (Romains 10:15).

Alors soyons inspirés nous aussi pour la Réforme dans nos vies et dans
nos églises, car nous avons-nous aussi un rêve, c’est la vision de l’apôtre Jean qui attend que nous l’accomplissions en obéissance au Christ qui nous a envoyé dans toutes les nations (Matthieu 28:19-20), et voici cette vision :

« Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l'agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains. Et ils criaient d'une voix forte, en disant : Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l'agneau » (Apocalypse 7:9-10).

Allons et continuons la Réforme en annonçant l’Évangile à nos proches et notre prochain !

 

 

[Lire d’autres articles sur la Réforme Protestante]



CONNAITREpourVIVRE.com


Références
[1] Article en ligne sur www.ccmverax.org, intitulé: « On Being Lutheran » : http://www.ccmverax.org/BeingLutheran.htm

[2] Alain JOLY, article en ligne sur www.magistro.fr, intitulé : « Entre fidélité et Réformation» : http://www.magistro.fr/index.php/template/lorem-ipsum/devant-l-histoire/item/2169-entre-fidelite-et-reformation

[3] Article en ligne sur www.huffingtonpost.com, intitulé: « How Martin Luther King Jr. Got His Name”: http://www.huffingtonpost.com/2015/01/17/martin-luther-king-jr-name_n_6481554.html

[4] Article en ligne sur www.history.com, intitulé: « 10 Things You May Not Know About Martin Luther King Jr.”: http://www.history.com/news/10-things-you-may-not-know-about-martin-luther-king-jr

[5] Article en ligne sur www.german-way.com, intitulé: « Martin Luther King Jr. in Berlin »: https://www.german-way.com/notable-people/featured-bios/martin-luther-king-jr-in-berlin/

[6] Article en ligne sur www.jeuneafrique.com, intitulé: « « I have a dream » : le texte intégral en français du discours de Martin Luther King”: http://www.jeuneafrique.com/168911/politique/i-have-a-dream-le-texte-int-gral-en-fran-ais-du-discours-de-martin-luther-king/.

 

 

 

Please reload

Please reload