evangile.jpg
Some elements on this page did not load. Refresh your site & try again.

Tirer par type
Catégories
Populaires

Êtes-vous coupable de convoitises ?

04.08.2019

  

Voici le dernier des Dix Commandements : « Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain » (Exode 20:17).

 

Le principe est limpide : tu ne convoiteras rien sur cette terre. Nous ne devons jamais convoiter une personne, un bien, ou tout autre chose que ne nous possédons pas. Êtes-vous une personne qui convoite ce qui ne vous appartient pas ? Êtes-vous coupable du péché de la convoitise ?

 

 

Notre aveuglement sur notre propre convoitise

 

Dieu sonde le cœur des hommes et Il connait notre misère. Au contraire, nous pensons que nous sommes bons et nous sous-estimons énormément notre péché. Faisons un test, que pensez-vous de l’état spirituel de votre cœur ? Avez-vous bon cœur ? Que diriez-vous ?

 

Voici le constat de Dieu : « Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ? Moi, l'Éternel, j'éprouve le cœur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses œuvres » (Jérémie 17:9-10). Soyons honnêtes, quel contraste avec ce que nous pensons de même ! Ce texte ne dit pas que votre cœur est moyennement bon, il dit que le cœur humain et méchant et remplis de péché.

 

Jésus l’expliqua ainsi, « Car c'est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà les choses qui souillent l'homme » (Matthieu 15:19-20).

 

C’est d’un cœur qui convoite la femme du prochain que naissent l’adultère et l’impudicité. C’est d’un cœur qui convoite le bien d’autrui que nait le vol. C’est d’un cœur qui convoite le statu d’autrui que naissent souvent les meurtres, les mensonges, et les calomnies.

 

Mais nous pensons, « Oh non pas moi, je ne ferais jamais cela ». Pierre pensait aussi être immunisé contre le péché de renier le Christ. Il sous-estimait sa nature pécheresse. Ne faisons pas la même erreur. Jacques nous met en garde : « Chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché ; et le péché, étant consommé, produit la mort. Nous vous y trompez pas, mes frères bien-aimés » (Jacques 1:14-15).

 

Péchez-vous ? Absolument, sinon vous seriez un menteur (1 Jean 1:8-10). Et bien si vous admettez pécher, Jacques nous explique que cela vient de notre « propre convoitise » qui engendre ensuite le péché. Si Dieu a écrit que nous ne devons pas convoiter dans le dernier des Dix Commandements, c’est que cela nous concerne au plus près.

 

Notre aveuglement sur notre propre convoitise explique pourquoi la Parole parle des « convoitises trompeuses » (Éphésiens 2:22). Il y a les « convoitises de notre chair », les « convoitises mondaines » (Tite 2:12), les « convoitises [du cœur] » (Romains 1:24), et « toutes sortes de convoitises » générées en réponse aux commandements de Dieu (Romains 7:8).

 

Il y a des possibilités infinies de convoiter pour un cœur mauvais (même celui du chrétien, cf Romains 7:18-25). Nous pouvons convoiter la voiture de notre prochain, sa maison, son épouse/épouse, sa richesse, son église, son intelligence, son travail, sa santé, sa beauté, la bonté de Dieu dans sa vie, son manque de souffrance, sa connaissance, ses opportunités, sa reconnaissance aux yeux des autres, sa réputation, ses dons spirituelles, ses amis, sa piété, et la liste est tragique et sans fin.

 

Jean Calvin a eu raison quand il reconnut que le cœur humain est une usine à idoles. Paul s’exclama, « Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ? » (Romains 7:24). C’est par convoitise et orgueil que le Diable chuta (Ésaïe 14:13-15). C’est par convoitise qu’Adam et Ève chutèrent (Genèse 3:6). C’est par convoitise que nous chutons si souvent (Jacques 1:14-15, 4:2).

 

 

Comment combattre la convoitise ?

 

Premièrement, confessez devant Dieu, « Seigneur, la convoitise est un problème dans ma vie. Pardonne-moi et aie pitié de moi mon Dieu, change mon cœur ». Vous recevrez ainsi le pardon (1 Jean 1:8-10). « Qui connaît ses égarements ? Pardonne-moi ceux que j'ignore » mon Dieu (Psaume 19:12).

 

En effet, « Dieu résiste aux l'orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus. Sentez votre misère ; soyez dans le deuil et dans les larmes ; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse. Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera » (Jacques 4:6b-10).

 

Deuxièmement, demandez à Dieu de vous révéler votre convoitise dans la vie de tous les jours. David pria une supplication modèle à cet égard : « Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Éprouve-moi, et connais mes pensées ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité ! » (Psaume 139:23-24).

 

Jacques nous dit que nous convoitons parce que nous ne possédons pas Jacques 4:2). Qu’est-ce que nous possédez pas qui génère en vous de la convoitise ? Cela sera évident aussi parce que vous manquez de contentement dans ce domaine. Notre incapacité à aimer les autres pleinement en famille, au travail, et à l'église provient de notre convoitise. Nous sommes centré sur notre souffrance et manque de respect par convoitise. Par convoitise nous ne nous réjouissons pas vraiment du bonheur des autres. La convoitise est vraiment un problème dans notre vie. Demandons donc de l’aide et de la sagesse à Dieu « qui donne à tous simplement et sans reproche » (Jacques 1:5).

 

Troisièmement, repentez-vous continuellement. « Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l'ignorance » (1 Pierre 1:14). L’ignorance ne doit plus être une excuse, nous sommes désormais appeler à « [discerner] quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait » (Romans 12:2) comme nous l’enseigne la Bible.

 

« Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme » (1 Pierre 2:11). Lisez cet autre article pour résister aux péchés sexuels.

 

Quatrièmement, fuyez le péché et vous rappelant que les promesses de Dieu ont plus de valeur que la convoitise. La Bible vous assure « les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise » (2 Pierre 1:4). Plus les promesses de Dieu vous seront chères, moins la convoitise aura de prise sur votre cœur.

 

Moïse est un exemple de cette vie de foi aux promesses de Dieu qui nous permet de fuir le péché. « C'est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d'être appelé fils de la fille de Pharaon, aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d'avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l'opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l'Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération » (Hébreux 11:24-26).

 

Cinquièmement désirez faire la volonté de Dieu par-dessus tout par le Saint-Esprit. Désirez-vous plaire à Dieu ? Voici le chemin : « Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification ; c'est que vous vous absteniez de l'impudicité ; c'est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l'honnêteté, sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu » (1 Thessaloniciens 4:3-5).

 

Si nous désirons faire la volonté de Dieu, nous prierons et lirons notre Bible tous les jours et le Saint Esprit nous remplira toujours plus. C’est par l’Esprit de sainteté que notre cœur malsain pourra être lavé et sanctifié au jour le jour. Paul écrivit aux Galates, « Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair » (Galates 5:16). L’Esprit qui a inspiré la Bible (1 Pierre 1:21) vous remplira si vous lisez et obéissez à Ses paroles dans l’Écriture.

 

 

Aimons donc la volonté du Père pour Sa gloire. « N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui ; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement » (1 Jean 2:15-17).

 

Sixièmement, rappelez-vous du prix que Dieu à payer pour vous sauver et d’où Il vous a tiré. « Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres... Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ » (Éphésiens 2:3-5).

 

Septièmement, nous devons réaliser que notre convoitise est tout simplement une jalousie pernicieuse dans notre cœur, laquelle est le résultat d'un manque d'amour car « la charité n'est point envieuse » (1 Corinthiens 13:4). Que faire? Supplions le Père de nous donner plus d'amour par Son Esprit (Romains 5:5; Galates 5:22-23). Comprenons que l'amour se manifeste en actions de bienfaisance envers les autres (1 Corinthiens 13:4-7), et non par convoitise.


Que la bénédiction de Jude 24-25 soit sur nous tous : « Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l'allégresse, à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen ! »

 

 

CONNAITREpourVIVRE.com

 

[1] Versets bibliques tirés de la version Louis Segond, disponible gratuitement sur lirelabible.net: http://lirelabible.net/

[2] Image de couverture réalisée à partir d'un document de pixabay.com: https://pixabay.com/

Please reload

Please reload