evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

Jésus est le Fils de l’Homme

04.01.2017


Dans notre série sur la foi au vrai Jésus Christ, le Christ des Écritures, nous avons déjà vu que Jésus est le Dieu Sauveur, le Créateur, le Fils de Dieu envoyé du Père, l’homme qui naquit d’une mère vierge, l’Homme-Dieu, et le Messie promis c’est-à-dire le Christ.

Mais savez-vous quel était le nom favori qu’utilisait Jésus lors de Son ministère terrestre ? C’était bel et bien l’expression « Fils de l’homme » qui était l’auto-désignation favorite du Christ. Elle apparait 83 fois dans les évangiles, et chacune d’entre elle provient de Jésus.

Jésus voulait que les juifs comprennent qu’Il était le Messie, c’est pourquoi Il leur dit clairement qu’Il est le « Fils de l’homme » car ils étaient très familiers avec cette expression issue dans l’Ancien Testament et ils attendaient le Messie comme le montrent ces paroles des disciples de Jean Baptiste à Jésus: « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » (Luc 7:20), ou de la femme Samaritaine : « Je sais que le Messie doit venir (celui qu'on appelle Christ) » (Jean 4:25).

Comme nous allons le voir, le titre « Fils de l’homme » souligne d’une part l’humilité et l’humanité du Christ, et d’autres parts le fait que Jésus est le Messie promis dans l’Ancienne Alliance.



La prophétie du Fils de l’homme en Daniel 7

Le Fils de l’homme est un titre messianique qui fut prononcé par le prophète Daniel: « Je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu'un de semblable à un fils de l'homme ; il s'avança vers l'ancien des jours, et on le fit approcher de lui. On lui donna la domination, la gloire et le règne ; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit » (Daniel 7:13-14).

Cette vision correspondait à une relation intratrinitaire entre « l'Ancien des jours » et le « fils de l'homme », c’est-à-dire Dieu le Père et Dieu le Fils. L’Ancien des jours donne « la domination, la gloire et le règne » au Fils de l’Homme − Jésus Christ. Une scène très similaire se trouve dans le livre de l’Apocalypse. L’apôtre Jean écrit :

« les vingt-quatre vieillards se prosternent devant celui qui est assis sur le trône et ils adorent celui qui vit aux siècles des siècles [l’Ancien des jours, Dieu le Père], et ils jettent leurs couronnes devant le trône, en disant : Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l'honneur et la puissance ; car tu as créé toutes choses, et c'est par ta volonté qu'elles existent et qu'elles ont été créées » (Apocalypse 4 :10-11).

Puis, le Fils entre en scène pour reprendre possession du royaume : « Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône » (Apocalypse 5:6-7).

Le livre que reçoit Jésus est le titre de propriété de la terre, un rouleau scellé par sept sceaux (Apocalypse 5:3, 6:1). En le prenant Christ prend possession de Son royaume précédemment sous la puissance de Satan l’usurpateur. La description des hommes autour du trône se poursuit :

« Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation » (Apocalypse 5:9). Jésus est digne de posséder la terre, symbolisée par le livre scellé, et de la juger en ouvrant les sceaux qui déclencheront les jugements de la tribulation future décrite ensuite dans le livre de l’Apocalypse (Chapitres 6-18).

La terre avait originellement été donnée en domination à Adam et à toute l’humanité (Genèse 1:28), mais nous avons failli et désobéi à Dieu. Mais, Christ Lui est digne de recevoir la domination éternelle (Daniel 7:13-14, Ésaïe 9:7, Luc 1:33), car Il a vécu la vie parfaite que Dieu attendait de nous et Il a donné Son sang précieux pour se substituer aux pécheurs repentant du monde entier.

Et là où Daniel écrivait « On lui donna la domination, la gloire et le règne ; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent », Jean écrit : « Je regardai, et j'entendis la voix de beaucoup d'anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers. Ils disaient d'une voix forte : L'agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange » (Apocalypse 5:11-12).

En effet, le Fils de l’homme est digne d’adoration car Il est aussi divin. Jésus Christ est le Fils de l’homme qui règne avec le Père aujourd’hui comme le révèlent les derniers mots d’Etienne, mort en martyr pour Son Seigneur :

« Étienne, rempli du Saint-Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. Et il dit : Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu ». Oui, « À celui qui est assis sur le trône, et à l'agneau, soient la louange, l'honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles ! » (Apocalypse 5:13b).



Le Fils de l’homme désigne aussi un homme

L’expression « fils de l’homme » désigne aussi l’humanité de la personne du Christ. En effet, Dieu appela 93 fois « fils de l’homme » le prophète Ézéchiel (par exemple en Ézéchiel 47:6), et le prophète Daniel reçu aussi ce nom (Daniel 8:17).

C’est pourquoi l’expression le « fils de l’homme » est utilisée au sujet du Messie, Daniel écrivit par le Saint-Esprit : « sur les nuées des cieux arriva quelqu'un de semblable à un fils de l'homme » (Daniel 7:13). Le terme « semblable » fait référence au fait que Jésus fut incarné en simple homme, Lui le divin Fils de Dieu :

« Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix » (Philippiens 2:6-7).

 

“ le Fils de l'homme est venu [...] pour servir et donner sa vie [...] c’est pourquoi Il reçu le royaume et doit aussi recevoir toute l'adoration ”


Et, c’est bien parce que le « le Fils de l'homme est venu sauver ce qui était perdu » (Matthieu 18:11), parce que « le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs » (Matthieu 20:28), c’est pourquoi Il reçu le royaume et doit aussi recevoir toute l'adoration de notre vie ! Qu’Il règne dans toutes nos pensées et dans tous les domaines de notre vie.

Quelle joie de savoir qu’un jour prochain, peut-être aujourd’hui ou peut-être demain, nous verrons le glorieux retour du Christ : « Car, comme l'éclair part de l'orient et se montre jusqu'en occident, ainsi sera l'avènement du Fils de l'homme […] Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire » (Matthieu 24:27,30).

Amen, le Fils de l’Homme Jésus Christ revient, mais ferez-vous partie de ceux qui serons avec Lui pour toujours ? Il y a une seule manière de le savoir: êtes-vous avec Lui aujourd'hui?

 

Allez-vous à l'église chaque semaine pour l'adorer dans l'assemblée des rachetés? Craignez-vous Dieu? Aimez-vous Dieu? Proclamez-vous par votre bouche et par votre vie quotidienne l’amour que vous avez reçu pour le vrai Christ? Car, l'agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange !

 

Dans un prochain article nous verrons que Jésus est Seigneur,

 

CONNAITREpourVIVRE.com

Please reload

Please reload