evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

Joel Osteen est un faux prophète

22.04.2016

 

Il viendra un temps où au lieu d'avoir des bergers nourrissant les brebis, l'Église aura des clowns qui amuseront les chèvres » Clive S. Lewis.

Des multitudes suivent Joel Osteen dans le monde entier, et un grand nombre de chrétiens francophones en font partie, alors qu’il est sans aucun doute un des plus influents faux prophètes de notre temps. Une des raisons qui explique ce problème est que beaucoup de francophones ne parlent pas couramment anglais et supposent que puisque des sites internet et des organisations chrétiennes traduisent certains de ses livres ou de ses messages, alors il doit être un serviteur de Dieu.

Bien au contraire, Joel Osteen est un faux prophète, qui est d’ailleurs abondamment dénoncé sur la toile, mais presque uniquement en anglais. Il est de ma conviction qu’énormément de francophones ne connaissent presque rien de la vie et du ministère de Joel Osteen, et sont donc complètement ignorants de celui auquel ils soumettent l’enseignement de leur âme.

La Parole nous demande pourtant d’examiner les enseignants pour savoir s’ils servent Dieu : « Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde » (1 Jean 4:1, emphase ajoutée). Dans le post précédent nous avons considérés
dix signes des faux prophètes .

 

Voici donc sept faits sur Joel Osteen qui devraient vous permettre de juger s’il vient vraiment de Dieu, ou bien s’il est un faux prophète.       Ce post relate certains faits et dires référencés de monsieur Osteen afin d'informer ceux qui, selon notre conviction, sont heurtés par ses pratiques; il n'y aucune animosité personnelle.

 


1. IL PRÊCHE L’HÉRÉSIE DE « L’ÉVANGILE» DE PROSPÉRITÉ


Un faux prophète se reconnait par sa doctrine, et particulièrement sur sa fidélité (ou ses compromis) envers l’Évangile du Christ. Or, Joel Osteen prêche depuis plus de dix ans l’hérésie bien connue sous le nom de « l’évangile » de prospérité. En bref, cette hérésie consiste à prêcher que le Christianisme se résume sur le fait que Dieu veut que vous soyez riches, en bonne santé, et prospères. Tout le fond du message est centré sur vous et votre succès, et non sur Dieu, sa sainteté et sa gloire.

Ceci est évident à la simple lecture des titres de nombre de ses livres (abondamment dénoncés et critiqués par des pasteurs reconnus fidèles) :

 

-« Your Best Life Now: 7 Steps to Living at Your Full Potential » (traduit en français: Vivre le meilleur maintenant: 7 étapes pour vivre votre plein potentiel),

-« Become a Better You: 7 Keys to Improving Your Life Every Day » (traduit en français: Le meilleur de vous-même: 7 clefs pour améliorer votre vie au quotidien​),

-« I Declare: 31 Promises to Speak Over Your Life » (traduit en français : Je proclame : 31 promesses à proclamer sur votre vie),

-« You Can, You Will: 8 Undeniable Qualities of a Winner » (signifiant : Tu peux, tu feras : 8 qualités indéniables d’un gagnant).

Pour finir, ce désastre spirituel est illustré par son dernier livre intitulé: “The Power Of I Am: Two Words That Will Change Your Life Today » (signifiant : La puissance du Je Suis : Deux mots qui changeront votre vie aujourd’hui). Ce livre est un blasphème car le titre et le contenu du livre utilisent volontairement le nom de Dieu, « Je suis », en attibuant cependant sa puissance à l’homme.

Le nom de Dieu fut en effet révélé à Moise lorsqu’il rencontra l’Éternel dans le buisson ardent, comme nous le lisons dans le livre de l’Exode : « Moïse dit à Dieu : J'irai donc vers les enfants d'Israël, et je leur dirai : Le Dieu de vos pères m'envoie vers vous. Mais, s'ils me demandent quel est son nom, que leur répondrai-je ? Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis » (Exode 3:13-14a). La Bible utilise donc l’expression « Je suis » en référence à Dieu, c’est pourquoi, le théologien Robert C. Sproul a fait une prédication intitulée : « Je suis : le nom de Dieu ».[1]

En Christ « habite corporellement toute la plénitude de la divinité » (Colossiens 2:9), Il est 100 pourcent Dieu, 100 pourcent homme. Étant Dieu, Christ utilisa abondamment l’expression « Je suis » (egô eimi en grec) comme nous le rapporte l’évangile selon Jean : « Je suis le pain de vie » (Jean 6 :48), « Je suis la porte des brebis » (Jean 10:7), « Je suis le bon berger » (Jean 10:14), « Je suis la résurrection et la vie » (Jean 1 :25), etc.

Dans l'exemple suivant, Christ fait mention de Sa divinité en expliquant qu’Il est éternel (voir aussi Hébreux 13 :8, Jean 1:1, Michée 5:2) et donc qu’il a vécu avant Abraham : « Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis » (Jean 8 :58). Comprenant très clairement l’implication de cette expression, les juifs présents étaient furieux et cherchèrent à tuer Christ, pensant faussement qu’Il blasphémait (8 :59, cf Matthieu 26:61-65).

Avec ceci à l’esprit que pensez-vous de la théologie de Joel Osteen dans son sermon intitulé « La puissance du Je Suis », qui est aussi le titre de son livre dans lequel le « Je Suis » n’est pas Dieu mais « Moi » ? Il y dit : « D’accord répétez simplement après moi. Je suis fort. Je suis en bonne santé. Je suis confiant. Je suis confiant. Je suis en sécurité. Je suis talentueux. Je suis créatif. Je suis discipliné. Je suis focalisé. Je suis de grande valeur. Je suis beau. Je suis béni. Je suis tout-excité de mon avenir. Je suis victorieux. D’accord, [et si on disait] amen? ».[2]  

 

“ L’Évangile n’a jamais été centré sur l’homme et ses désirs, il est toujours centré sur Dieu seul et Sa gloire ”


En toute honnêteté, si vous ne voyez pas le problème avec ce message, vous manquez sérieusement de discernement, et je vous encourage à écouter de nouveau l’Évangile selon Jésus Christ. Les longues listes de caractéristiques que donne la Bible sur les hommes ne sont pas des vertus, mais des péchés (Romains 1:29-30 ; 1 Corinthiens 6:9-10 ; Galates 5:19-21 ; Tite 3:3). L’Évangile n’a jamais été centré sur l’homme et ses désirs, il est toujours centré sur Dieu seul et Sa gloire :

« Nous tous aussi, nous étions [du nombre des fils de la rébellion], et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres... Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés) ; il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus Christ » (Éphésiens 2:3-7).



2. IL RENIE QUE JÉSUS CHRIST EST LE SEUL CHEMIN


Lors d’un entretien dans une émission télévisée américaine très populaire,[3] le Larry King Live du 20 juin 2005, Joel Osteen reçu la question suivante: « Comment aller au paradis ? ». Une invitée téléphonique lui cita ensuite Jean 14:6 : « Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi », et Larry King dit à Osteen : « Donc un juif et un musulman n’iront pas au paradis ? ».

Osteen répondit ensuite : « Non, moi, je dis que je ne peux pas juger le cœur de quelqu’un, tu sais. Seul Dieu peut juger le cœur de quelqu’un. Pour moi ce n’est pas mon affaire de dire « celui-là va [au paradis], celui-ci n’y va pas ».

 

L’entretien se poursuivit et monsieur King lui dit: « Si des personnes ne croient pas [en Jésus], elles ont tort, n’est-ce pas ? », ce auquel Joel Osteen répondit : « Je ne sais pas si je regarde ainsi sur ça, je vais laisser Dieu être le juge de ça, je ne sais pas, je ne sais pas ». « Donc vous ne passez aucun jugement sur personne ? Et les athées ? », questionna King. « Non, je vais laisser Dieu être le juge », répondit Osteen.

La Bible est évidemment opposée à ce silence criminel (des millions de téléspectateurs auraient pu entendre l’Évangile…) sur ce sujet d’une importance éternelle : « Il n'y a de salut en aucun autre ; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom [que celui de Jésus] qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés » (Actes 4:12),

 

« Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme » (1 Timothée 2:5). C’est pourquoi Paul s’exclama : « Si j'annonce l'Évangile, ce n'est pas pour moi un sujet de gloire, car la nécessité m'en est imposée, et malheur à moi si je n'annonce pas l'Évangile ! » (1 Corinthiens 9:16).



3. IL DIT QUE LES MORMONS SONT DES CHRÉTIENS


Dans un entretien sur la chaine télévisée américaine CNN,[4] Joel Osteen a dit : « le mormonisme est un peu différent [du Christianisme traditionnel], mais je les vois quand même comme des frères en Christ ». Cette déclaration est suffisante pour qualifier d’hérétique Joel Osteen car il approuve dans la famille de Dieu des personnes qui embrassent les hérésies mormones (propagées par des groupes de deux jeunes hommes en costumes noirs dans les rues du monde entier). Voici quelques-unes des hérésies de la théologie du mormonisme :

● Dieu n’est pas éternel et n’est pas Créateur (la matière est considérée éternelle).
● Jésus n’est pas Dieu, mais une créature angélique. Jésus était le frère de Lucifer, c’est-à-dire Satan.
La Trinité n’est pas biblique, le Saint-Esprit n’est pas non plus reconnu comme Dieu.

● Le salut dépend des œuvres.

● La Bible n’est pas la seule Parole de Dieu, ils ont aussi un autre livre intitulé (sans rire) : « Le livre de mormon : un autre témoignage de Jésus Christ » écrit par leur faux prophète Joseph Smith sous l’inspiration supposée d’un ange (lisez Galates 1 :8 pour savoir ce que Dieu en pense). Il ont aussi un président mormon qui agit comme un pape mormon : ce qu’il dit a plus d’autorité que la Bible.


● Quand un mormon meurt, il va au paradis et une nouvelle planète est disponible pour lui. Il devient un dieu et doit peupler cette planète avec des enfants grâce à de nombreuses femmes avec qui il a des relations sexuelles pour l’éternité.

 

Puisque ceci est donc le genre de « christianisme » qui est acceptable pour Joel Osteen, reconnaissons sans hésiter que cet homme est un hérétique. L'Église a dans son histoire justement dénoncée comme hérétiques tous ceux qui reniaient la Trinité, reniaient la divinité du Christ, ou encore défendaient le salut par les œuvres.

 

 

4. IL AIME L’ARGENT PLUTÔT QUE DIEU
 

Il devrait aller sans dire qu’être riche n’implique pas forcément vivre dans le péché. Par exemple Job était un homme extrêmement riche avant que des malheurs l’accable (Job 1:13-21), et pourtant il était véritablement intègre et droit (Job 1:1,8,22). De plus, à la fin du livre de Job, Dieu le béni avec deux fois plus d’abondance matérielle qu’auparavant (42:10).

Cependant, la richesse est pour la plupart des hommes une entrave au salut : « Car il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu » (Luc 18:25), et une source de vices et d’apostasie : « Car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux ; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments » (1 Timothée 6:10).
 
En toute objectivité, Joel Osteen tombe indubitablement dans la deuxième catégorie. Jugez-en vous-même, la quantité de richesse de cet homme et la façon dont il les utilise reflètent-elles une piété chrétienne, ou révèlent-elles ce qui disqualifie un homme du ministère pastoral ? « Car il faut que l'évêque soit irréprochable […] ni porté à un gain déshonnête » (Tite 1:7), et qu’il serve « non pour un gain sordide », nous dit Pierre (1 Pierre 5:2).

Selon un article en ligne publié par le site Houston.culturemap.com : « Il y a plusieurs mois, le couple [Osteen] et leurs enfants ont emménagés dans un manoir en pierre de 1800 mètres carrés dans [le quartier de] Tall Timbers à River Oaks. La maison des Osteen est située sur un terrain de 7500 mètres carrés et est entourée d’une clôture ornée. [Le manoir] a six chambres, six toilettes/salles de bain, trois ascenseurs, et six cheminées, avec une chambre d’invité, et une piscine d’intérieur. Le Harris County Appraisal District a évalué le manoir à 10.5 millions de dollars [9,6 millions d’euros] ».[5]

Les Osteen quittaient alors une demeure d’une valeur de plus de 1 millions d’euros (ce qui peut rester relativement ‘normal’ dans certaines villes). On note que leur nouveau manoir devrait leur coûter près de 260 000 dollars (236 000 euros) de taxes par an. Est-ce ce à quoi Christ nous appelle ? Ne doit-on pas plutôt utiliser l’excès de nos ressources pour la mission, pour l’Eglise, et pour les pauvres ? (2 Corinthiens 8:7-16, Galates 2:10).

Ce seul fait révèle que Joel Osteen aime l’argent plutôt que Dieu. Christ nous a avertis : « Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » (Matthieu 6:19-21).

Mais ce n’est pas tout, Joel Osteen fait souvent payer les personnes qui veulent assister à ses prédications ! Il vend des billets d’entrée pour ses prédications dans des arènes sportives à 10 dollars (9 euros) dans tous les USA. Sur le site internet eBay les tickets se vendent jusqu’à 100 dollar (90 euros) selon le New York Times (18 Juillet 2005). Mes frères et sœurs, ceci est le « gain sordide » dont parlait Pierre !

Le bouquet final : sa fausse église est un stade de sport rénové pour avoir une capacité d’accueil de 46000 places, et ce pour un coût de… 95 millions de dollars (86 millions d’euros) ! Combien d’églises auraient pu être construites avec cet argent en Amérique du Sud, en Afrique, en Europe, oserais-je dire aux USA ? Des centaines. Mais comme Joel Osteen n’est pas intéressé par le royaume de Dieu, mais seulement de son propre royaume, il a simplement agrandit son bâtiment pour collecter plus d’argent grâce à un plus grand nombre de membres (mais pas de vrais chrétiens).

Qu’il soit dit en passant que la communion fraternelle n’est évidemment pas sa priorité (qui oserait dire que cela est possible avec 46 000 places). Communieriez-vous intimement avec les dizaines de milliers de supporters d’un stade foot ? Bien sûr que non. Dans la Bible, les assemblées locales se multipliaient pour atteindre d’autres voisinages, d’autres villes, et d’autres pays afin d’évangéliser les perdus.

 


5. « QUAND NOUS ADORONS DIEU, NOUS NE LE FAISONS PAS VRAIMENT POUR DIEU, NOUS LE FAISONS POUR NOUS-MÊME »


Sa femme, co-pasteur de « l’église » (c’est déjà un péché selon 1 Timothée 2:11-12, mais laissons cela de côté pour le but de ce post), a dit : « Quand nous adorons Dieu, nous ne le faisons pas vraiment pour Dieu, nous le faisons pour nous-même », et Joel Osteen approuvait! Je réalise que c’est presque incroyable, pourtant c’est vrai (voir les premières secondes de cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=7RcIqhcNNhw).

Que dire de plus que c’est blasphématoire ? Madame Osteen implore son audience en ces termes: « Je veux que chacun d’entre nous réalise que quand nous obéissons Dieu, nous ne le faisons pas pour Dieu… nous le faisons pour nous même », Joel Osteen était alors à ses côtés hochant la tête avec le sourire en signe d’approbation. Elle continua : « Fais le bien pour toi-même. Fais-le parce que Dieu veut que tu sois heureux. Quand tu viens à l’église, quand tu adores Dieu, tu le fais pas vraiment pour Dieu, tu le fais pour toi-même, parce c’est ce qui rend Dieu heureux. Amen ? ».[6]

Il n’est nul besoin de démontrer la folie de ces propos, pour tout vrai chrétien cela est évident, et même difficile à lire. Cette révélation a tout de même le mérite de nous montrer la vraie nature du faux prophète Joel Osteen et aussi de sa femme : « Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre ; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les cœurs des simples » (Romains 16:18).

 


   6. UN FAUX PASTEUR, UNE FAUSSE ÉGLISE

 

Joel Osteen n’est pas un pasteur selon ces propres termes : « Je me décrit plus comme un coach, comme un motivateur ».[7] C’est exacte, il parle comme un psychologue païen, en disant aux hommes ce qu’ils veulent entendre pour les faire se sentir bien (sans Dieu). D’ailleurs, tout comme le révèle l’absence de contenu biblique de ses prédications, il n’a jamais étudié la théologie dans un institut de formation chrétien (ce qui ne serait pas disqualifiant en soi s’il démontrait des connaissances bibliques, mais c’est tout le contraire).

De plus, c’est sa mère qui l’a poussé à prendre la succession de son père dans l’église (initialement contre son grès), alors que la Bible commande qu’il y ait des anciens dans une église et que ces derniers décident sous la direction du Saint-Esprit qui doit être pasteur (Actes 16:4,1 Timothée 4:14, Tite 1:5). La congrégation n’est donc pas une église biblique, mais correspond à un système pyramidal moderne à la pointe duquel siège un gourou spirituel.

Joel Osteen ne parle pas du péché, du jugement, et de l’enfer. Il ne cite presque pas la Bible, et ses prédications sont presque toujours centrées sur l’homme et sur ses désirs. Il a aussi récemment renié l’omnipotence et la souveraineté de Dieu dans un sermon et dans un post en disant qu’il allait « enlever les limites de Dieu ».[8]

 

 
7. SA DÉNONCIATION PAR DES PASTEURS RECONNUS​


Dr. John MacArthur, pasteur et directeur de l'institut biblique évangélique The Master's Seminary, auteur d’une série de commentaires des livres du Nouveau Testament (33 volumes), dit de Joel Osteen :

 

« Vous devez comprendre que Joel Osteen est un religieux païen. Un demi-panthéiste. Jésus est une note en bas de page qui satisfait [ceux qui le] critiquent, et séduit ceux qui le suivent. L’idée de toute [son œuvre] est que les hommes ont la puissance en eux-mêmes de changer leur vie. [….] Son livre « Vivre le meilleure maintenant » […] [a un titre qui est suffisamment révélateur] pour le rejeter, car la seule façon pour que votre vie puisse être la meilleure maintenant est que vous alliez en enfer […] Cet enseignement n’est pas seulement mal priorisé, il est satanique. Pourquoi dis-je cela ? Parce que la santé, les richesses, la prospérité, l’accomplissement de tous vos rêves et de tous vos désirs est ce que Satan offre toujours, cela s’appelle la tentation […] c’est ce que les païens veulent et c’est pour cela que ça marche si bien… ».[9]

Paul Washer, pasteur et directeur de l'organisation évangélique HeartCry Missionary Society, dit : « Vous pensez que les personnes tombent en proie aux faux prophètes, et cela peut être vrai dans un certain sens ; mais, le thème dominant dans la Bible est juste l’opposé. Les faux prophètes sont le jugement de Dieu sur les personnes qui ne veulent pas Dieu, mais qui, au nom de la religion, planifient d’avoir tout ce que leur cœur charnel désire. C’est pourquoi Joel Osteen est élevé, ceux qui l’écoutent ne sont pas victimes de lui, il est le jugement de Dieu sur eux car ils veulent exactement ce qu’il veut, et ce n’est pas Dieu ».[10]

Dr. Albert Mohler, pasteur et président de l'institut biblique évangélique The Southern Baptist Theological Seminary, a écrit : « Jugé en termes théologiques, le message d'Osteen est la dernière et la plus doucereuse version de la Théologie de Prospérité. Cette hérésie Américaine qui s’est propagée dans une grande partie du monde ».[11]

 


CONCLUSIONS

Joel Osteen est incontestablement un faux prophète sous la coupe de Satan. Ses faux enseignements sont diffusés dans plus de 100 pays avec plus de 20 millions de téléspectateurs par mois grâce au câble et à internet, sans parler de ses livres, et des sites internet qui le recommandent.

Cher lecteur, la bonne nouvelle est que désormais vous savez, et que vous pouvez faire passer le message. Et croyez-moi ce message est loin d’être audible aujourd’hui car Joel Osteen est par exemple « un auteur » du topchretien.com, qui dit de lui « Nous sommes reconnaissants au Ministère de Joel Osteen, qui nous a accordé l'autorisation de traduire ses textes, afin que vous soyez bénis ».[12]

Les librairies chrétiennes sont aussi touchées, telle que la CLC, qui dit de lui : « Ils peuvent ainsi plonger dans une louange profonde avec Cindy Cruse-Ratcliff et Israel Houghton et bien sûr écouter les prédications du pasteur Joel Osteen ».[13] Et la plupart des faux prophètes, y compris Joel Osteen, propagent leur hérésies par ces librairies. J’ai moi-même des amis qui y travaillent, et ils n’ont aucune idée des menteurs qu’ils recommandent par ignorance, et parfois par ignorance coupable. Ma prière est que ces organisations chrétiennes se repentent de leurs promotions de ce faux enseignant.

Alors, mon frère, ma sœur, quand Dieu nous commande : « Combats le bon combat de la foi » (1 Timothée 6:12), cela signifie dans notre cas : dites-le à vos contacts chrétiens. Avertissez votre famille spirituelle du danger d’écouter Joel Osteen.
Le Conseil National des Évangéliques de France (le CNEF) a aussi pris position pour dénoncer la théologie de prospérité (Joel Osteen, Benny Hinn, Joyce Meyer, etc), comme nous le verrons dans un prochain post.


CONNAITREpourVIVRE.com

Références
[1] http://www.ligonier.org/learn/daily-video/2016/03/02/i-am-the-name-of-god/
[2] http://www.nowtheendbegins.com/the-heretical-blasphemy-of-joel-osteen-the-power-of-i-am-video/
[3] https://www.youtube.com/watch?v=KwL1DThtxYg
[4] Voir ses commentaires à 2 minutes et douze secondes sur cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=oaE9w8RNJao
[5] http://houston.culturemap.com/news/real-estate/07-04-10-after-move-to-river-oaks-joel-osteen-wants-to-sell-tanglewood-land-for-11-million/
[6] https://www.youtube.com/watch?v=7RcIqhcNNhw
[7] http://www.cbsnews.com/news/joel-osteen-answers-his-critics/
[8] http://learningthepath.weebly.com/blog/joel-osteen-denies-gods-omnipotence-were-going-to-take-the-limits-off-of-god
[9] https://www.youtube.com/watch?v=sbFom4-84iI
[10] Écouter à partir de 5 minutes et 50 secondes sur cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=3fkwaoEjU1I
[11] http://www.albertmohler.com/2014/09/03/the-osteen-predicament-mere-happiness-cannot-bear-the-weight-of-the-gospel/
[12] http://www.topchretien.com/auteurs/joel-osteen/
[13] http://www.clcfrance.com/imprimer.php?section=article&id_article=INT43502

 

Photographie de monsieur Joel Osteen (compte Google+ Joel Osteen):

https://plus.google.com/111353048200064310210

Please reload

Please reload