evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

Que prouve la résurrection du Christ ? 7 Garanties

27.03.2016

 

Jésus Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! » Telle était la devise des chrétiens du premier siècle témoignant de la résurrection du Seigneur et Sauveur Jésus. En ce dimanche de Pâques, les chrétiens du monde entier célèbrent la résurrection d’entre les morts du Fils de Dieu, mort pour expier leurs péchés et ressuscité pour leur salut.

 

Dans ce post, je souhaitais examiner bibliquement la question, « Que prouve la résurrection du Christ ? », et vous encourager avec sept garanties que promet la résurrection du Christ pour nous.

 

 

1- L’accomplissement des prophéties

 

Jésus Christ avait prédit sa mort et sa résurrection a de multiples reprises : « Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour » (Matthieu 16:21, emphase ajoutée, voir aussi Matthieu 17:23, 20:19; Luc 9:22, 18:33, 24:7, etc).

 

En conséquence, l’accomplissement de Sa résurrection démontre que Christ était un vrai prophète de l’Éternel. De plus, la véracité de ses prédictions passées nous permet aussi d’avoir une foi ferme dans la certitude de l’accomplissement à venir de ses prophéties futures. La résurrection prouve la véracité de la Bible et la fiabilité des prophéties.

 

 

2- L’authentification du Fils de Dieu

 

Lorsque Christ était sur la croix, la foule le tenta « en disant : Toi qui détruis le temple, et qui le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même ! Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix ! » (Matthieu 27:40). Les juifs voulaient voir si Jésus disait vrai en affirmant être l’égal de Dieu en étant Son Fils (Jean 5:17-18), et ils réclamaient un miracle de plus par incrédulité.

 

Christ n’en fit rien, car Il « s'en remettait à celui qui juge justement ; lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris » (1 Pierre 2:23-24).

 

C’est pourquoi Jésus a été « déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts » (Romains 1:4). La résurrection authentifie le Fils : « Et nous, nous vous annonçons cette bonne nouvelle que la promesse faite à nos pères, Dieu l'a accomplie pour nous leurs enfants, en ressuscitant Jésus, selon ce qui est écrit dans le Psaume deuxième : Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui » (Actes 13:32-33). La résurrection prouve donc que Jésus est le Fils de Dieu.

 

 

3- La conquête de la puissance de la mort

 

La mort est le problème central de l’humanité, c’est pourquoi les hommes ont toujours couru après des remèdes anti-vieillesse de toutes sortes. Or, contrairement aux pionniers des autres religions et des courants philosophiques, le Christianisme a un chef qui est vivant !

 

Confucius est dans la tombe. Mohammed est dans la tombe. Bouddha est dans la tombe. Marx est dans la tombe. Mais Christ est ressuscité d’entre les morts ! Christ avait déclaré qu’Il a le pouvoir sur la mort :

 

« Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même ; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre : tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père » (Jean 10:18). Sa résurrection a donc prouvé qu’il a vaincu la mort introduite dans le monde par le péché d’Adam et Ève :

 

« Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ […] La mort a été engloutie dans la victoire. O mort, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ? L'aiguillon de la mort, c'est le péché ; et la puissance du péché, c'est la loi. Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ ! » (1 Corinthiens 15:21-22, 54-57).

 

 

4- L’acceptation du parfait sacrifice

 

Christ a vécu une vie parfaite sans jamais pécher (Hébreux 4:15). Il était « l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » (Jean 1:29). Il ne méritait donc pas la sentence de la mort qui est celle des pécheurs (Romains 6:23), mais Il accepta de la subir à notre place en se substituant légalement pour subir la colère divine due aux pécheurs que Dieu voulait sauver :

 

« Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé ; et nous l'avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris […] Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché » (Esaïe 53:4-5, 10a).

 

« La résurrection n’est pas une option dans vos croyances, elle est indispensable au salut »

 

En conséquence, « Dieu l'a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible qu'il fût retenu par elle » (Actes 2 :24), car il était innocent. Pourquoi ? Car « L'aiguillon de la mort, c'est le péché ; et la puissance du péché, c'est la loi », or Christ a parfaitement accompli la loi de Dieu, et n’a jamais péché. La mort et Satan n’avaient donc aucun pouvoir sur Lui (Jean 14:30).

 

La résurrection prouve ainsi que Dieu le Père a accepté le parfait sacrifice de Son Fils pour la rédemption des élus. C’est pourquoi, « si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus » (1 Corinthiens 15:17-18).

 

La croix seule ne suffit pas au salut. La résurrection n’est pas une option dans vos croyances, elle est indispensable au salut car elle est l’acceptation du sacrifice du Fils par le Père.

 

 

5- La justification du chrétien

 

C’est par la puissance de la résurrection que la rédemption est possible : « à nous qui croyons en celui qui a ressuscité des morts Jésus notre Seigneur, lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification » (Romains 4 :24b-25). Nous pouvons être traités comme justes par Dieu bien que toujours pécheurs (la justification), car Il est ressuscité pour notre justification ! Alléluia !

 

Non seulement cela, mais la puissance résurrection ouvre les écluses des cieux pour le salut des élus par la régénération opérée par le Saint-Esprit. Regardez bien la corrélation entre la régénération (aussi appelée nouvelle naissance) et la résurrection dans ce verset :

 

« Béni soit le Dieu et Père de notre seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés pour une espérance vivante par la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts » (1 Pierre 1:3, version Darby). Vous êtes chrétiens car la puissance de la résurrection du Christ est celle que l’Esprit a utilisée pour vous ramener à la vie spirituelle :

 

« Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés) ; il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus Christ » (Éphésiens 2:4-7)

 

 

6- L’assurance de notre future résurrection

 

Bien plus, la résurrection spirituelle qui a été la nôtre sera aussi suivit d’une résurrection physique de nos corps périssables : « Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous » (Romains 8:11).

 

La résurrection de prouve la certitude de notre résurrection future : « Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts […] Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement » (1 Corinthiens 15:20,23), « Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts » (1 Thessaloniciens 4:14).

 

 

7- L’assurance du jugement des injustes

 

Dieu ressuscitera non seulement les justes, mais aussi les injustes pour le jugement. Selon l’Écriture, la résurrection prouve la certitude du jugement à venir et nous appelle donc à la repentance et à la foi en Jésus Christ qui jugera les vivants et les morts par Son Évangile :

 

« Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir, parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts... » (Actes 17:30-31).

 

 

Conclusion

 

La résurrection est le point où les fidèles et les païens se scindent, les uns vers la moquerie et le dédain, les autres vers l’adoration et l’espérance. Christ est ressuscité cela est certain et cela prouve l’accomplissement des prophéties bibliques, que Christ est le Fils de Dieu qui a donné sa vie en parfait sacrifice pour effacer notre péché, conquérant ainsi la puissance de la mort pour nous justifier, nous ressusciter, et juger à jamais les incrédules.

 

En définitive, la résurrection prouve que Jésus revient bientôt :

 

« Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur » (1 Thessaloniciens 4 :15-17).

 

Maranatha! Viens, Seigneur, viens!

 

CONNAITREpourVIVRE.com

 

 

 

 

Please reload

Please reload