evangile.jpg
Please reload

Tirer par type
Catégories
Populaires

30 Versets Bibliques sur les Dons Spirituels du Saint Esprit

06.02.2019

    ​

Voici trente versets bibliques sur les dons spirituels du Saint-Esprit. Ces versets répondent aux questions : Qui donne les dons spirituels ? Pourquoi ? Quels est le but des dons spirituels ? Pourquoi certains dons étaient des signes spirituels ? Il y a-t-il des dons qui ont cessé ? À quoi ressemblait l’utilisation historique de ces dons ?

 

Les dons spirituels ne doivent pas être ignorés

 

1. “Pour ce qui concerne les dons spirituels, je ne veux pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance” (1 Corinthiens 12:1).

 

Les dons spirituels miraculeux étaient des signes spirituels temporaires

 

2. “2 Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, 3 comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu, 4 Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint Esprit distribués selon sa volonté” (Hébreux 2:2-4).

 

3. “17 Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; 18 ils saisiront des serpents ; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris. 19 Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu. 20 Et ils s'en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient...” (Marc 16:17-20).

 

Les miracles au travers des hommes (1 Corinthiens 12:10; Actes 5:12) étaient des signes temporaires confirmant les révélations du Nouveau Testament et de l'Évangile. Ces miracles et ces signes des apôtres (2 Corinthiens 12:12) ont donc cessé car ils confirmèrent les révélations du Nouveau Testament données par Dieu au travers des apôtres (2 Pierre 3:2; Hébreux 2:3-4; Marc 16:20).

 

Quel est le but des miracles dans la Bible?​

 

Les miracles sont-ils fréquents dans la Bible?

 

4. “21 Il est écrit dans la loi : C'est par des hommes d'une autre langue et par des lèvres d'étrangers que je parlerai à ce peuple, et ils ne m'écouteront pas même ainsi, dit le Seigneur. 22 Par conséquent, les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants ; la prophétie, au contraire, est un signe, non pour les non-croyants, mais pour les croyants” (1 Corinthiens 14:21-22

 

Le parler en langue n'est pas une prière personnelle et privée, il s'agit d'un signe pour les inconvertis juifs (voir contexte de 1 Corinthiens 14:21, citant Esaïe 28:11-12). Les signes dans la Bible, tels que les langues, agissent seulement temporairement afin de montrer une réalité spirituelle. Par exemple, les signes du retour du Christ, comme les tremblements de terre, seront temporaires et cesseront quand le Christ sera venu.

 

De même, les langues indiquaient le don du Saint Esprit aux païens (Actes 2:3-5,16-17, 10:44-47). La réalité spirituelle signifiée par le signe étant venue, le signe du parler en langue a cessé (1 Corinthiens 13:8).

 

Les dons spirituels miraculeux étaient les signes des apôtres

 

5. Les preuves de mon apostolat ont éclaté au milieu de vous par une patience à toute épreuve, par des signes, des prodiges et des miracles” (2 Corinthiens 12:12).

 

6. “La crainte s'emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres” (Actes 2 :43).

 

7.Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des apôtres. Ils se tenaient tous ensemble au portique de Salomon” (Actes 5:12).

 

8. “Toute l'assemblée garda le silence, et l'on écouta Barnabas et Paul, qui racontèrent tous les miracles et les prodiges que Dieu avait faits par eux au milieu des païens" (Actes 15:12).

 

9. “Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul" (Actes 19:11).

 

10. “18 Car je n'oserais mentionner aucune chose que Christ n'ait pas faite par moi pour amener les païens à l'obéissance, par la parole et par les actes, 19 par la puissance des miracles et des prodiges, par la puissance de l'Esprit de Dieu, en sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu'en Illyrie, j'ai abondamment répandu l'Évangile de Christ" (Romains 15:18-19).

 

Les dons spirituels viennent du Saint Esprit

 

11. “Il y a diversité de dons, mais le même Esprit ; 5 diversité de ministères, mais le même Seigneur ; 6 diversité d'opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous” (1 Corinthiens 12:4-6).

 

12. “8 En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse ; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit ; 9 à un autre, la foi, par le même Esprit ; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit ; 10 à un autre, le don d'opérer des miracles ; à un autre, la prophétie ; à un autre, le discernement des esprits ; à un autre, la diversité des langues ; à un autre, l'interprétation des langues” (1 Corinthiens 12:8-10).

 

13. “Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut” (1 Corinthiens 12:11).

 

40 versets bibliques: l'action du Saint Esprit​

 

20 versets bibliques: le Saint Esprit est Dieu

 

 

Un résumé des dons spirituels du Saint Esprit

 

14. “Et Dieu a établi dans l'Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues” (1 Corinthiens 12:28).

 

15. “8 C'est pourquoi il est dit : Étant monté en haut, il a emmené des captifs, et il a fait des dons aux hommes. 9 Or, que signifie : Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ? 10 Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses. 11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, 12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'œuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, 13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ” (Éphésiens 4:8-13).

 

Les apôtres sont un don spirituel du Saint Esprit au même titre que les miracles et le parler en langue (1 Corinthiens 12:28, Éphésiens 4,8,11). Or, il n'y a plus d'apôtres sur terre aujourd'hui car leur caractéristiques ne peuvent pas être reproduites :

 

(1) ils étaient choisis en personne par le Christ qui est maintenant aux Cieux (Actes 1:2), (2) ils avaient vécu avec Jésus et les autres apôtres (Actes 1:21), (3) ils avaient vu le Christ ressuscité (Actes 1:22; 1 Corinthiens 9:1), (4) ils faisaient des miracles extraordinaires et indubitables (2 Corinthiens 12:12; Actes 19:11), (5) et Paul fut le dernier apôtre (1 Corinthiens 15:8).​

 

Ce don spirituel a donc indubitablement cessé et il est à noter que cela n'est pas indiqué par un verset explicite. Il n'est donc pas surprenant qu'il en soit de même pour d’autres dons spirituels.

 

L’utilisation des dons spirituels sans amour est vanité

 

16. “1 Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit. 2 Et quand j'aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien” (1 Corinthiens 13:1-2).

 

Autres versets sur les dons spirituels en 1 Corinthiens 12-14

 

17. “29 Tous sont-ils apôtres ? Tous sont-ils prophètes ? Tous sont-ils docteurs ? 30 Tous ont-ils le don des miracles ? Tous ont-ils le don des guérisons ? Tous parlent-ils en langues ? Tous interprètent-ils ?” (1 Corinthiens 12:29-30). La réponse est non.

 

18. 8 La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. 9 Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie, 10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. 11 Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant ; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant. 12 Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face ; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu. 13 Maintenant donc ces trois choses demeurent : la foi, l'espérance, la charité ; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité” (1 Corinthiens 13:8-13).

 

19.Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie” (1 Corinthiens 14:1).

 

20. “9 De même vous, si par la langue vous ne donnez pas une parole distincte, comment saura-t-on ce que vous dites ? Car vous parlerez en l'air. 10 Quelque nombreuses que puissent être dans le monde les diverses langues, il n'en est aucune qui ne soit une langue intelligible ; 11 si donc je ne connais pas le sens de la langue, je serai un barbare pour celui qui parle, et celui qui parle sera un barbare pour moi” (1 Corinthiens 14:9-11).

 

Le parler en langue en 1 Corinthiens 14 est identique à celui en Actes 2, il s'agit des langues des hommes (Actes 2:5-16; 1 Corinthiens 13:1) et aucune n'est incompréhensible (1 Corinthiens 14:11), contrairement aux fausse pratiques spirituelles du milieu charistmatique.

 

Le parler en langue était (il a cessé) le miracle de parler une langue humaine jamais apprise pour montrer aux Juifs que les païens avaient aussi reçus le Saint Esprit (comparez 1 Corinthiens 14:21-22; Actes 2:5,17, 10:44-47, 11:15-18), c'est pourquoi ces langues pouvaient aussi être traduites:

 

21. “27 En est-il qui parlent en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu'un interprète ; 28 s'il n'y a point d'interprète, qu'on se taise dans l'Église” (1 Corinthiens 14:27-28a).

 

VIDEOS

 

Autres versets sur les dons spirituels en Romains 12

 

22. “4 Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n'ont pas la même fonction, 5 ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. 6 Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l'exerce selon l'analogie de la foi ; 7 que celui qui est appelé au ministère s'attache à son ministère ; que celui qui enseigne s'attache à son enseignement, 8 et celui qui exhorte à l'exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité ; que celui qui préside le fasse avec zèle ; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie. 9 Que la charité soit sans hypocrisie” (Romains 12:4-9a).

 

Autres versets sur les dons spirituels en 1 Pierre 4

 

23. “10 Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu'il a reçu, 11 Si quelqu'un parle, que ce soit comme annonçant les oracles de Dieu ; si quelqu'un remplit un ministère, qu'il le remplisse selon la force que Dieu communique, afin qu'en toutes choses Dieu soit glorifié par Jésus Christ, à qui appartiennent la gloire et la puissance, aux siècles des siècles. Amen !” (1 Pierre 4:10-11).

 

Le but et la pratique des dons spirituels

 

24.Mais que tout se fasse avec bienséance et avec ordre” (1 Corinthiens 14:40).

 

25. “Que faire donc, frères ? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l'édification.” (1 Corinthiens 14:26).

 

26. “De même vous, puisque vous aspirez aux dons spirituels, que ce soit pour l'édification de l'Église que vous cherchiez à en posséder abondamment” (1 Corinthiens 14:12).

 

Tous les dons doivent être utilisés selon le temps de Dieu, pour l'édification du peuple de Dieu, et pour la gloire de Dieu et de Christ (1 Pierre 4:11; 1 Corinthiens 10:31). Par conséquent, aucun don n'est à usage personnel (l'édification des autres est le but), tel que le faux parler en langue personnel et dévotionel des charismatiques qui n'existe simplement pas dans la Bible (il n'y a pas d'autres exemple que ceux de Actes 2,10, et 19 où le parler en langues est toujours publique).

 

L’utilisation historique du parler en langue en Actes

 

27. “3 Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. 4 Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. 5 Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. 6 Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. 7 Ils étaient tous dans l'étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres : Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? 8 Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle ? 9 Parthes, Mèdes, Élamites, ceux qui habitent la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce, le Pont, l'Asie, 10 la Phrygie, la Pamphylie, l'Égypte, le territoire de la Libye voisine de Cyrène, et ceux qui sont venus de Rome, Juifs et prosélytes, 11 Crétois et Arabes, comment les entendons-nous parler dans nos langues des merveilles de Dieu ? 12 Ils étaient tous dans l'étonnement, et, ne sachant que penser, ils se disaient les uns aux autres : Que veut dire ceci ? 13 Mais d'autres se moquaient, et disaient : Ils sont pleins de vin doux. 14 Alors Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes : Hommes Juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l'oreille à mes paroles ! 15 Ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez, car c'est la troisième heure du jour. 16 Mais c'est ici ce qui a été dit par le prophète Joël : 17 Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair” (Actes 2:3-17a).

 

À nouveau, le parler en langues est le miracle (Actes 2:1-2) de parler une langue humaine jamais apprise (Actes 2:6-11) pour adorer Dieu dans une doxologie publique (1 Corinthiens 14:14-17; Actes 2:11, 10:46). Cela était un signe de jugement pour les juifs (Actes 2:4-5, 10:45; 1 Corinthiens 1:22, 14:21-22): l'Église était née (Actes 2:17) et Dieu accepterait maintenant toutes les ethnies (Matthew 21:43; 1 Corinthiens 12:13).

 

28.“44 Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. 45 Tous les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint Esprit était aussi répandu sur les païens. 46 Car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu. 47 Alors Pierre dit : Peut-on refuser l'eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint Esprit aussi bien que nous ?” (Actes 10:44-47).

 

29. “6 Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient. 7 Ils étaient en tout environ douze hommes” (Actes 19:6-7).

 

Les dons spirituels de révélations ont cessé

 

30. “18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; 19 et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. 20 Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! 21 Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous !” (Apocalypse 22:18-21).

 

Les révélations ont cessé car nous avons le canon complet et suffisant de la Bible (2 Timothée 3:14-17; Jude 3), et les miracles et les signes confirmant les nouvelles révélations ont donc aussi cessé. Ces dons appartenaient principalement aux apôtres et aux prophètes qui ont formé la fondation unique de l'Église (Éphésiens 2:20; 1 Corinthiens 3:11).

 

Gloire à Dieu pour les Dons Spirituels du Saint Esprit!

 

 

CONNAITREpourVIVRE.com

 

Please reload

Please reload