• Jonas Croissant

Oubliez-vous Dieu face au coronavirus?

Mis à jour : mars 22



La peur a saisi les habitants du monde entier depuis plusieurs semaines suite à la pandémie du coronavirus engendrant la maladie nommée Covid-19. Les victimes du coronavirus s’accumulent, et à ce jour plusieurs centaines de milliers sont répertoriées dans le monde. Beaucoup d'hôpitaux sont saturés face à l'afflux des patients.


En outre, l’économie mondiale est très instable. Beaucoup ont vu leurs économies baisser de près de trente pourcent en quelques semaines. Des millions d’employés ont perdus leurs emplois du jour au lendemain. Les locataires ainsi que les propriétaires craignent de perdre leur toit.


Il n’est pas étonnant qu’un vent de panique assaille les païens qui ne connaissent pas Dieu. « Mais vous », nous écrit Paul, « ce n'est pas ainsi que vous avez appris Christ, si du moins vous l'avez entendu, et si, conformément à la vérité qui est en Jésus, c'est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller, eu égard à votre vie passée » (Éphésiens 4:20-22a).


L’Ecclésiaste nous dit à son tour, « mais souviens-toi de ton créateur […] avant que les jours mauvais arrivent ». Alors, avez-vous oublié Dieu ? Si tel est le cas, il nous faut nous repentir. N’oublions pas l’Éternel et n’agissons pas « comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu » (1 Thessaloniciens 4:5 ; cf. Galates 4:8).



Notre Dieu est souverain


« Pourquoi les nations diraient-elles : Où donc est leur Dieu ? Notre Dieu est au ciel, Il fait tout ce qu'il veut » (Psaume 115:2-3).


Dieu est tout puissant et souverain sur chaque événement sur terre. Le roi de Babylone, le plus grand royaume terrestre de son temps, confessa un jour :


« J'ai béni le Très Haut, j'ai loué et glorifié celui qui vit éternellement, celui dont la domination est une domination éternelle, et dont le règne subsiste de génération en génération. Tous les habitants de la terre ne sont à ses yeux que néant : il agit comme il lui plaît avec l'armée des cieux et avec les habitants de la terre, et il n'y a personne qui résiste à sa main et qui lui dise : Que fais-tu ? » (Daniel 4:34-35).


Les informations télévisées ne cessent de rapporter les mauvaises nouvelles actuelles, mais Dieu est donc au contrôle de ma vie et Il m’aidera à naviguer malgré les difficultés que je rencontrerai durant les mois à venir de la crise du coronavirus. Mon Dieu règne pour toujours ! Que le Seigneur nous aide donc à accepter sa providence avec joie, pour Sa gloire, et l’avancée de Son royaume. Amen.



Notre Dieu est bon et fidèle


Jésus est Dieu, Il est le Roi des rois, et Il est aussi mon ami fidèle et tendre (Jean 15:14-15, 20:28). Et au sujet de Père, Jésus nous dit: « Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain ? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent ? Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien

plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent » (Matthieu 7:9-11). Dieu le Fils nous rappelle que Dieu le Père est bon. Il est notre Père céleste et Il est parfait.


Notre âme peut être attristée mais nous devons réagir bibliquement. La Parole nous dit de repasser dans notre cœur qui est notre Dieu. Il est bon et fidèle en toutes circonstances.

Le prophète Jérémie prononça quant à lui ces paroles bien connues et objets de nombreux cantiques : « Quand je pense à ma détresse et à ma misère, A l'absinthe et au poison ; Quand mon âme s'en souvient, elle est abattue au dedans de moi. Voici ce que je veux, ce qui me donnera de l'espérance. Les bontés de l'Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme ; elles se renouvellent chaque matin. Oh ! Que ta fidélité est grande ! » (Lamentations de Jérémie 3:19-23).


Notre âme peut être attristée mais nous devons réagir bibliquement. La Parole nous dit de repasser dans notre cœur qui est notre Dieu. Il est bon et fidèle en toutes circonstances.



Notre Dieu pourvoira


L’Éternel pourvoira! Je le sais sans aucun doute car telle est la signification de l’un noms de Dieu – Jehovah-Jireh. Cela ne signifie pas que tous mes désirs seront satisfaits car ils ne sont pas forcément conformes à la volonté et aux plans de Dieu. Cependant, nous avons une glorieuse promesse : « mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus Christ » (Philippiens 4:19).


Le croyez-vous aujourd’hui? Mon Dieu ne m’a jamais fait défaut. Il est bon et fidèle. Il est le Dieu qui a pourvu, pourvoit, et pourvoira à tous mes besoins, pour Sa gloire. Gloire à Son nom.



Notre Dieu est avec moi


Les épreuves sont inéluctables, mais Dieu est avec nous. Les païens sont « étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde » (Éphésiens 2:12). Ils vivent sans Dieu, et ils meurent sans Dieu. Avec Paul nous pouvons dire, « pour moi, vivre c'est Christ; et mourir, un gain » (Philippiens 1:21). Je ne suis ni sans espérance ni sans Dieu dans ce monde. Je suis en Christ et Christ est en moi ! Alléluia.


Et même « quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton me rassurent » (Psaume 23:4). Nous pouvons (et devons) être en paix car le Prince de paix est avec nous tout comme Il était avec Schadrac, Méschac et Abed-Nego dans le feu de la fournaise ardente (Daniel 3). Dieu sera avec nous si nous ou nos proches sont testés positifs au coronavirus.



Notre Dieu est amour et Il nous aime


« Ainsi parle maintenant l'Éternel, qui t'a créé, ô Jacob ! Celui qui t'a formé, ô Israël ! Ne crains rien, car je te rachète, Je t'appelle par ton nom : tu es à moi ! Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; Et les fleuves, ils ne te submergeront point ; Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, Et la flamme ne t'embrasera pas. Car je suis l'Éternel, ton Dieu, Le Saint d'Israël, ton sauveur ; Je donne l'Égypte pour ta rançon, L'Éthiopie et Saba à ta place. Parce que tu as du prix à mes yeux, Parce que tu es honoré et que je t'aime » (Ésaïe 43:1-4a). Dieu nous aime. C’est extraordinaire car nous ne sommes rien et nous ne sommes pas aimables ! Il est tout et Il est amour.


Et pour paraphraser l’apôtre Paul een Romains chapitre huit je vous le demande : Qui nous séparera de l’amour de Dieu en Jésus Christ notre Sauveur ? Serait-ce le coronavirus ? La mort ? Le chômage ? La misère ? Le Diable ou les forces de l’enfer qui s’opposent à l’Église universelle ? Non ! Rien ne nous séparera de l’amour de Christ. Il est en moi, et moi je suis en Lui, et ce pour toute l’éternité.



Notre Dieu sauve de la colère éternelle


Cette vie n’est qu’un passage éphémère. Elle est courte. Elle est imprévisible. Elle est aussi vaine sans le salut de Dieu en Christ qui sauve de la colère éternelle. Alors êtes-vous sauvé ? Vivez-vous dans la repentance et la foi en Jésus? Avez-vous confessé vos péchés devant Dieu le Père qui est saint et redoutable mais aussi miséricordieux et plein d’amour.


Oh, Il ne prend pas plaisir à voir les gens souffrir du coronavirus, mourir, et encore moins à les envoyer en enfer. « Ce que je désire, est-ce que le méchant meure ? dit le Seigneur, l'Éternel. N'est-ce pas qu'il change de conduite et qu'il vive ? » (Ézéchiel 18:23). Alors, « aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos coeurs » (Hébreux 4:7). Aujourd’hui est le jour du salut (2 Corinthiens 6:2).


Êtes-vous fixés sur vos sentiments et vos émotions plutôt que sur la personne et les oeuvres de Dieu ?

Voici la bonne nouvelle de l’Évangile : Christ a vécu une vie sans péché alors que nous avons tous péché. Christ est mort sous la colère de Dieu à la place de tous ceux qui se confient en Lui. Christ est ressuscité afin de donner la vie éternelle à tous ceux qui croient en sa personne et son oeuvre rédemptrice (1 Corinthiens 15:1-4 ; Romains 10:9-10).


Je le crois, je suis sauvé, et je suis dans la joie. Et vous ? Je vous implore de plier le genou devant Dieu et Son Fils aujourd’hui si vous n’êtes pas chrétiens, ou si n’êtes pas sûrs d’être sauvés.



Et si vous êtes chrétiens, avez-vous une perspective éternelle ? Êtes-vous fixés sur vos sentiments et émotions plutôt que sur la personne et les oeuvres de Dieu ? Pour rectifier cela, je termine en citant le Psaume 34 et je prie pour que, par la puissance du Saint Esprit, nous puissions regarder à Dieu chaque jour et chaque instant :


« Je bénirai l'Éternel en tout temps ; Sa louange sera toujours dans ma bouche. Que mon âme se glorifie en l'Éternel ! Que les malheureux écoutent et se réjouissent ! Exaltez avec moi l'Éternel ! Célébrons tous son nom ! J'ai cherché l'Éternel, et il m'a répondu ; Il m'a délivré de toutes mes frayeurs. Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, et le visage ne se couvre pas de honte. Quand un malheureux crie, l'Éternel entend, et il le sauve de toutes ses détresses. L'ange de l'Éternel campe autour de ceux qui le craignent, et il les arrache au danger. Sentez et voyez combien l'Éternel est bon ! Heureux l'homme qui cherche en lui son refuge ! Craignez l'Éternel, vous ses saints ! Car rien ne manque à ceux qui le craignent » (Psaume 34:1b-9).

CONNAITREpourVIVRE.com

Connaître Dieu et sa Parole pour vivre à sa gloire

MISSION

L'ÉQUIPE

© 2013-2020 - Tous droits réservés.

NOUS SOUTENIR

  • YouTube - White Circle
  • Facebook - White Circle